Un concept psychanalytique à l'origine d'une oeuvre littéraire : le narcissisme comme principe d'engendrement textuel dans les romans de André Pieyre de Mandiargues

par Nicolas Koreicho

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Bernard Sichère.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .


  • Résumé

    La lecture des romans de André Pieyre de Mandiargues (France : 1909-1991) permet d'observer, sous le double point de vue de la littérature et de la psychanalyse, l'existence de phénomènes répétitifs, analogiques et associatifs qui appartiennent principalement aux pôles métaphoriques et métonymiques. Ces phénomènes composent une instance narrative, centre représentatif d'une réalité psychique et de son expression littéraire, qui obéit à un concept psychanalytique complexe, le narcissisme, et qui se déploie dans les textes à la faveur des axes de ce concept (retrait libidinal, idéalisation, dédoublement, double entrave, oscillation métaphoro-métonymique) en relation avec le système complet de l'Œdipe. Elle a en outre pour fonction d'actualiser dans les récits l'organisation du phallus, les stades oral et anal, les fantasmes originaires, les pulsions, mais aussi la notion d'identité. Les correspondances établies entre le texte et le concept, d'une part, et entre les phénomènes psychiques qui s'infèrent de l'instance narrative, d'autre part, mettent au jour, grâce à l'analyse des itinéraires, des personnages et par la déduction qui en est faite de statuts du personnage, de la narration et de la fiction, un fonctionnement textuel narcissique. L'application d'une méthode d'analyse scientifique est ainsi proposée, à partir de la théorie et de trois dimensions que sont l'expression des phénomènes inconscients, l'ensemble construit d'une sémantique et une grande architecture rhétorique, qui décrit les moyens par lesquels le narcissisme s'impose fondamentalement comme principe d'engendrement textuel. La thèse répond, au plus près des textes, à a la problématique posée par le sujet en établissant que le narcissisme se trouve à l'origine des romans de André Pieyre de Mandiargues et qu'il donne tout leur sens aux instances créatrices de la psychanalyse, lesquelles se résolvent sous la forme d'un axiome terminal.

  • Titre traduit

    A psychoanalytical concept at the root of a literary work : narcissism as a principle of textual engendering in Andre Pieyre de Mandiargues' Novels


  • Résumé

    On reading Andre Pieyre de Mandiargues' novels (France : 1909-1991) one observes the existence of recurring, analogical and associative phenomena from both the literary and psychoanalytical points of view and principally belonging to the metaphoric and metonymic domains. These phenomena make up a narrative instance, a centre representing a psychic reality and its literary expression, obeying a complex psychoanalytical concept, narcissism, deployed in the texts along the axes of this concept (libidinal withdrawal, idealization, split personality, double bind, metaphoric-metonymic oscillation) in relation with the entire Oedipus system. Furthemore, in the stories it has the task of updating the organization of the phallus, the oral and anal stages, origin fantasies, drives but also the notion of identity. Correspondences between the text and the concept, on the one hand, and between psychic phenomena intervening in the narrative instance on the other, show up a narcissistic textual functioning observed by analysing itineraries, characters and the character statuses thereby deduced, the narrative and fiction. A method of scientific analysis to be applied is thus proposed, based on theory and three dimensions which are the expression of unconscious phenomena, the whole built on a semantics system and a broad rhetorical architecture which describes the means by which narcissism fundamentally imposes itself as a textual engendering principle. The thesis responds to the problem set by the subject, keeping as close as possible to the texts, by establishing that narcissism is at the root of Andre Pieyre de Mandiargues' novels and that it gives to psychoanalytic creative instances all their meaning, these being resolved in the form of a terminal axiom

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.( 497 p.)
  • Annexes : Ref. bibliogr. f. 466-178

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (1997) 069

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6072
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.