L'alcoolisme des ouvriers parisiens sous la troisieme republique

par CHEOL JOU OHEOL MIHN

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michelle Perrot.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La premiere partie fait etat de l'avenement du moralisme autoritaire de la societe bourgeoise dans le milieu ouvrier. Des lors, l'alcoolisme commence a etre percu comme une maladie sociale. La seconde partie a ete consacree a analyser la prise de conscience de la necessite d'une reforme sociale ainsi que l'apparition de nouvelles orientations en matiere de prevention, a savoir la renonciation a une politique exclusivement axee sur la repression. Enfin, la troisieme partie met en relief le processus et les modalites de la formation d'une representation sociale de l'alcoolisme en tant que phenomene culturel de la societe capitaliste.


  • Résumé

    The first part demonstrates the process in which the moralism of the bourgeois society was imposed in the working-class world. The second part inquires into the progress of the consciousness to the necessity of the social reform and the appearance of the new perspectives in the pervention of alcoholism, which denounce the policy of repression. The third part underlines the processes and the modalities of the social representation of alcoholism in the categorization of culturel phenomenon in capitalist society.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 550 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 132 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2282
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.