Geodesie au xixeme siecle : de l'hegemonie francaise a l'hegemonie allemande. regards belges. compensation et methodes des moindres carres

par Marie-Françoise Jozeau

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Pierre Crépel.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .


  • Résumé

    Au cours de la premiere moitie du xixeme siecle, l'hegemonie dans le domaine de la geodesie se deplace de la france vers l'allemagne. La belgique, independante en 1830, doit se doter d'une carte moderne. Cette these analyse comment les geodesiens belges enquetent sur les instruments et les methodes utilises pour effectuer une triangulation du premier ordre, en france et en allemagne, comme le temoigne un rapport inedit de a. Meyer (1801-1857) presente a l'academie royale de belgique en 1846. La methode des moindres carres s'introduit alors, avec gauss et bessel, dans les pratiques geodesiques de compensation. En 1852, avec l'edition du livre calcul des probabilites et theorie des erreurs de j. Liagre (1815-1891) les methodes probabilistes allemandes deviennent plus familieres en france. Des traces de la reception de ces nouvelles methodes (cours a l'ecole polytechnique, debats a l'academie des sciences de paris, etc. . . ) apparaissent en france des 1853. Cependant, il faut attendre encore une decennie pour qu'avec f. Perrier la geodesie francaise se modernise et prenne une part active a la conception d'un reseau geodesique europeen, oeuvre orchestree par l'association geodesique internationale creee en 1864 par j. J. Baeyer (1794-1885) en vue d'ameliorer la connaissance de la forme de la terre.


  • Résumé

    During the first half of the xixth century, the hegemony in the field of geodesy moves from france to germany. Belgium, which had become independant in 1830, was to have a modern map. This thesis analyses how belgium geodesists investagated on the instruments and the methods used either in france or germany to realise a main triangulation, as is reported in an unpublished manuscript by a. Meyer (1801-1857) presented to the royal academy of belgium in 1846. The method of the least squares initiated by gauss and bessel, is introduced in geodesic compensation. After the book calcul des probabilites et theorie des erreurs by j. Liagre (1815-1891) in 1852 in brussels, the german probabilistic methods have become familiar in france. As early as 1853 the use of new methods can be traced : for example there are debats in the paris academy of sciences and a course in the ecole polytechnique in paris. However, it was to take another decade before f. Perrier modernized french geodesy, which was to take an active part in the development of a european geodesic network. The international geodesic association was created in 1864 by j. J. Baeyer with the aim of improving the knowledge on the shape of the earth.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par IREM, Univ. Paris VII Denis Diderot à Paris

Géodésie au XIXe siècle : de l'hégémonie française à l'hégémonie allemande : regards belges : compensation et méthode des moindres carrés. Tome 1 et 2


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (278, 290 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Références bibliogr. p. 240-260, vol. 1

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 8531
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par IREM, Univ. Paris VII Denis Diderot à Paris

Informations

  • Sous le titre : Géodésie au XIXe siècle : de l'hégémonie française à l'hégémonie allemande : regards belges : compensation et méthode des moindres carrés. Tome 1 et 2
  • Détails : 1 vol. (278-290 p.)
  • Notes : Thèse soutenue le 18 juin 1997. Le tome 2 comporte les "Annexes".
  • ISBN : 2-86612-169-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 240-258. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.