La construction xvs et sa fonction : caracterisation de la position preverbale dans les declaratives a sujet postpose en ancien francais, dans la prose du 13eme siecle

par PASCALE MASSE ARKAN

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de CHRISTIANE MARCHELLO NIZIA.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous nous attachons dans cette etude a decrire la construction des enonces xvs avec un constituant antepose autre que le sujet, suivi du verbe et du sujet postpose au verbe, dans l'ancien francais du 13e siecle, dans les declaratives. Notre corpus de base est constitue de deux textes en prose : la quete du st graal (1225-1230), et le tristan en prose (deuxieme moitie du 13e siecle). Ce travail que nous voulons situer dans une perspective generale typologique, vise a mieux definir cette sequence, et a comprendre comment elle situe sa place et sa fonction en relation a la grammaire du francais medieval, aux plans syntaxique, semantique, discursif et enonciatif. Cette etude se divise en deux grandes parties. Dans la premiere, nous presentons cette sequence, en relation avec les cinq principales descriptions et approches theoriques suivantes, qui peuvent nous permettre de mieux en saisir la place et la fonction : - le modele syntaxico-positionnel (p. Skarup), - les theories informationnelles (en particulier t. Vennemann), - les theories caracterisant le "theme" (s. Y. Kuroda), - les grammaires de dependance (a partir de l. Tesniere), - les theories de l'enonciation. Ceci nous permettra de poser nos propres hypotheses, et de mieux caracteriser cette sequence a la fois sur le plan synchronique et diachronique. Dans la seconde partie, nous menons une etude sur la sequence xvs en relation aux constituants preverbaux les mieux representes dans notre corpus : - les objets directs et indirects, - les circonstants exprimant une notion spatio-temporelle, - les adverbes (a l'exemple de "encore", "ja", "si", "lors", "or").


  • Résumé

    In the present study we want to describe the structure of the statement xvs. These have a preposed constituent other than the subject, followed by the verb and after this one, by the postposed subject. Our basic corpus is constituted with two texts of prosa : the quete du st graal (1225-1230), and the tristan en prose (second part of 13e century). This work, which is to be placed in a general typological approach, aims to define in a better way this sequence and to understand which place and which function it has, in relation with old french grammar. This includes various levels : syntactic, semantic, discursive, enonciative (statement level). This study is divided into two main parts : firstly, we present this construction in relation with the main descriptions and theoretical approachs, which can allow us to characterize better its place and its function : - syntactic and positional model (p. Skarup), - informational theories (in particular : t. Vennemann), - theories which deal with the problem of "theme" (s. Y kuroda), - dependence grammar (around l. Tesniere), - the theories of enonciation. All this helped us to lay down our own hypothesis and better define this structure both on the synchronic and diachronic levels. In the second part, we examined the structure xvs as regards the most common constituant which occurs at the position x : - direct and indirect object, - adverbial complement of time and space, - adverbs (in particular : "ja", "encore", "lors", "si", "or").

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 545 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 172 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.