L'exploitation et la conservation de cedrela odorata, carapa guianensis et swietenia macrophylla (meliaceae) en amazonie bresilienne

par ILIANA SALGADO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de JEAN LOUIS GUILLAUMET.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'exploitation du bois en amazonie bresilienne entraine le deboisement de surfaces forestieres de plus en plus vastes, qui ont permis l'installation des agriculteurs et des grands exploitants (eleveurs). Quelques especes de grande valeur commerciale sont exploitees de maniere intensive. Elles appartiennent a la famille des meliaceae telles que swietenia macrophylla, cedrela odorata et carapa guianensis. L'exploitation de s. Macrophylla (mahogany), dans les reserves indigenes, a provoque ces dernieres annees d'innombrables impacts sociaux. Il etait donc necessaire de faire une etude de ces especes pour connaitre leur repartition spatiale, leurs modes de developpement, leur regeneration en milieu naturel, et d'observer leurs comportements dans les plantations mises en place par les agriculteurs. D'autre part, nous avons mesure les impacts d'exploitation, les quantites de bois exploitees et nous avons identifie les circuits de commercialisation, afin de connaitre le devenir de ces especes. Les populations des c. Odorata et s. Macrophylla ont tres peu d'individus jeunes et leur regeneration est tres faible. C. Guianensis presente de meilleures conditions de regeneration, par contre les populations sont gregaires, ce qui peut amener a une reduction tres forte de la population dans le cas d'une exploitation intensive. Nous faisons des propositions pour une gestion durable de ces especes en foret primaire et, a partir des donnees concernant les plantations, nous essayons de proposer des possibilites de conservation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 126 p.
  • Annexes : 112 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Musée de l'homme. Bibliothèque spécialisée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : EBIO M1968
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.