Contenu gazeux et activite de formation stellaire dans les galaxies isolees. Modelisation de l'emission infrarouge de la galaxie ngc 6946

par SYLVAIN SAUTY

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Fabienne Casoli.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans la premiere partie de cette these, nous nous interessons au contenu gazeux et a l'activite de formation d'etoiles dans les galaxies a disque isolees. Les galaxies isolees presentent une emission co(10) plus faible que celle deduite de la plupart des precedents releves extragalactiques, souvent biaises par une selection sur le flux en infrarouge lointain. Le rapport des masses de gaz moleculaire et atomique vaut en moyenne 0. 20 : le gaz moleculaire n'est donc pas le composant gazeux majoritaire des disques de galaxies. Ce rapport decroit le long de la sequence morphologique, a l'exception des galaxies de fortes masses dynamiques pour lesquelles il reste constant. Cet echantillon de reference nous permet de confirmer qu'il n'y a pas de deficience co dans les galaxies d'amas, meme lorsqu'elles sont deficientes en hi. Le classement des objets selon leur morphologie en bande rouge (presence d'une barre ou d'une structure globale) ne montre aucune difference majeure au niveau de leur contenu gazeux ou de leur activite en formation stellaire. Les analyses statistiques mettent en evidence les relations unissant l'emission infrarouge lointain, dans le continu bleu ou la raie h et le contenu en gaz moleculaire. Contrairement a d'autres etudes, le contenu en gaz atomique apparait sans influence sur l'activite de formation stellaire. Dans la seconde partie de la these, nous presentons les resultats issus d'un code de simulation de transfert de rayonnement uv dans le disque de la galaxie spirale ngc 6946. Avec un nombre restreint d'hypotheses, nous parvenons a reproduire les luminosites en infrarouge lointain de cet objet. Nous mettons en evidence le role preponderant des etoiles massives dans le chauffage de la poussiere, et la contribution des zones de photodissociation aux luminosites totales dans la raie de c+ et dans le continu infrarouge lointain. L'opacite moyenne pour les photons uv reste faible pour une vue de face de la galaxie.

  • Titre traduit

    Gaseous content and star formation activity in the isolated galaxies. Modelization of the infrared emission of the galaxy ngc 6946


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 314 P.
  • Annexes : 369 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TSauty
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997PA066723
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.