Simulations distribuees de reseaux atm : etude et perspectives

par CONGDUC PHAM

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Serge Fdida.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les reseaux de communication sont des systemes complexes de grande dimension qui posent un grand nombre de problemes. Pour l'analyse de performances de ces systemes, les outils theoriques a notre disposition aujourd'hui montrent leurs limites. La simulation nous semble plus appropriee, et plus particulierement les techniques de simulation parallele qui pourraient s'averer efficaces si on les applique aux reseaux. Simuler en parallele souleve des problemes de synchronisation et de respect des contraintes de causalites qui rendent cette tache ardue. Dans cette these, nous nous interessons plus specifiquement aux modeles de reseaux atm. Dans un premier temps, nous etudions les proprietes de ces modeles du point de vue de la simulation distribuee. Ensuite nous montrons qu'il est possible d'obtenir des gains significatifs en utilisant une methode conservatrice lorsque les modeles de reseaux sont simples (topologie maillee, routage aleatoire uniforme). Pour des reseaux plus complexes (topologie quelconque, algorithme de routage) les gains restent non negligeables et permettent ainsi l'etude de systemes de grande dimension en des temps raisonnables. Nous etudions ensuite l'utilisation de methodes relachant certaines contraintes de synchronisation dans les approches optimistes. En particulier, nous proposons l'approche statistiquement correcte qui utilise des estimations locales pour corriger la trajectoire de la simulation lorsqu'on s'interesse a des valeurs moyennes pour les criteres de performances. Un algorithme de blocage base sur la longueur de la file des evenements est egalement propose pour reduire le nombre de fautes temporelles et augmenter ainsi la precision des resultats. L'utilisation conjointe de ces deux approches est prometteuse puisque les mesures de gains montrent qu'il est possible d'aller plus vite qu'une methode conservatrice tout en preservant une grande precision.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 P.
  • Annexes : 108 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.