Transport atmospherique des poussieres africaines sur la mediterranee et l'atlantique : climatologie satellitale a partir des images meteosat vis (1983-1994) et relations avec le climat

par CYRIL MOULIN

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de PATRICK BUAT MENARD.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, un suivi quotidien du contenu atmospherique en poussieres africaines au-dessus de la mediterranee et d'une grande partie de l'atlantique nord est realise a l'aide de l'imagerie de basse resolution (isccp-b2) du capteur solaire (vis) de meteosat, entre juin 1983 et decembre 1994. Plus de 4000 images quotidiennes ont ete analysees, ce qui offre la plus grande base de donnees disponible actuellement pour l'etude du cycle atmospherique des aerosols. La qualite des resultats obtenus permet d'etudier les variations saisonnieres et interannuelles de l'intensite du transport des poussieres africaines. A l'echelle saisonniere, le transport des poussieres africaines est lie a la meteorologie regionale. Sur la mediterranee, le transport est engendre par les depressions qui traversent occasionnellement le bassin : il debute au printemps sur le bassin oriental, et se decale vers l'ouest pour atteindre le bassin occidental en ete. Le transport vers l'ouest sur l'atlantique est plus regulier car il est lie aux alizes, et il se decale de l'equateur a 15-20\n entre l'hiver et l'ete. Sur les deux bassins, l'extension du transport vers le nord est principalement limitee par le lessivage des particules lors des pluies. Entre 1984 et 1994, les variations maximales de l'epaisseur optique moyenne annuelle des poussieres ont ete de 50% (de 0. 17 a 0. 27) en atlantique et d'un facteur trois (de 0. 06 a 0. 18) en mediterranee. Les annees riches (1984, 1989, 1992-93) et pauvres (1985-1987) sont les memes sur les deux bassins etudies malgre les differences de transports et de regions sources respectives, ce qui met en evidence une influence de grande echelle sur l'intensite du transport des poussieres africaines vers le nord et l'ouest. La combinaison de ces estimations aux donnees disponibles sur 30 ans montre qu'un des phenomenes atmospheriques majeurs de l'hemisphere nord, l'oscillation nord atlantique, controle ces exportations de poussieres.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 246 p.
  • Annexes : 218 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1997 700
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.