Contribution a l'analyse moleculaire du role du recepteur pour le virus d'epstein-barr et pour le c3d (cr2, cd21) dans la regulation des lymphocytes b humains : identification de rb18a, une nouvelle proteine qui regule des fonctions de la p53

par PASCAL DRANE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul R. Cohen.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le cr2 (cd21, ebv/c3dr) est une glycoproteine membranaire impliquee dans l'activation et la proliferation des lymphocytes b. C'est le recepteur pour le virus epstein-barr (ebv) et le c3d, dernier fragment genere lors de l'activation du c3. Le domaine intracytoplasmique du cr2 interagit avec la proteine suppresseur de tumeur p53 dans les lymphomes de burkitt et avec l'annexine vi dans les lymphocytes b normaux. Nous avons identifie une nouvelle proteine p45 qui interagit avec le domaine intracytoplasmique du cr2. L'expression de p45 est induite lors de l'infection de lymphocytes b par l'ebv. Cette proteine est reconnue par l'anticorps pab1801 dirige contre la p53. Nous avons donc crible une banque d'expression d'adnc humain avec l'anticorps pab1801. Nous avons isole un adnc ne codant pas pour la p53. La sequence deduite en acides amines montre que cet adnc code pour une proteine de 1566 acides amines. Cette proteine, que nous avons appelee rb18a, ne presente aucune homologie significative avec la p53 ou avec tout autre proteine deja identifiee. Un anticorps obtenu contre rb18a reconnait une proteine possedant un poids moleculaire apparent de 205 kda a partir d'un extrait cellulaire. L'arnm de rb18a est exprime dans tous les tissus humains testes excepte dans le rein. Nous avons montre que la proteine recombinante rb18a purifiee est reconnue par l'anticorps pab1801, mais aussi par d'autres anticorps anti-p53 ciblant les extremites n- ou c-terminales de la p53. L'analyse des fonctions de rb18a montre que cette proteine s'oligomerise et interagit avec l'adn et avec la p53 sauvage ou mutee. Les domaines responsables de l'oligomerisation et de l'interaction de rb18a avec la p53 et l'adn sont localises dans son extremite c-terminale. Enfin, nous demontrons que rb18a stimule in vitro la fixation sequence-specifique de la p53 sauvage a son motif consensus d'adn.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 P.
  • Annexes : 449 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.