Influence de l'administration de substances anxiolytiques sur les effets des antidepresseurs dans le test de la nage forcee chez la souris

par MARIO AUGUSTO DA ROCHA JUNIOR

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de ALAIN J. PUECH.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les antidepresseurs tricycliques (tcas), inhibiteurs des monoamine oxydases (imaos) et inhibiteurs de la recapture de serotonine (ssris) reduisent l'immobilite de souris soumises au test de la nage forcee, predictif d'une activite antidepressive. Quelques faux negatifs trouves parmi les ssris (fluvoxamine, indalpine, citalopram) pourraient resulter de differences dans les rapports de selectivite na/5-ht ou da/5-ht de ces composes. Globalement, les benzodiazepines (bzds) s'opposent aux effets anti-immobilite des tcas et des imaos etudies, tandis que l'interaction avec les ssris est variable selon le ssri et la bzd associes. Administrees seules, les bzds n'augmentent pas le temps passe immobile. Une participation de leurs effets myorelaxants ou sedatifs ne peut toutefois etre entierement ecartee puisqu'un neuroleptique sedatif (la thioridazine) antagonise l'effet anti-immobilite de la desipramine (dmi) et de certains ssris. Deux anxiolytiques non-bzds et non sedatifs, l'alpidem et la buspirone, ne s'opposent pas de facon uniforme a l'effet anti-immobilite de tous les antidepresseurs etudies, indiquant que des effets moteurs non specifiques ou une reduction de la composante stressante de la situation (effet anxiolytique) ne peuvent a eux seuls rendre compte des antagonismes observes. La co-administration dmi plus diazepam (dzp) ne modifie les concentrations cerebrales et/ou plasmatiques ni de la dmi, ni du dzp et de son metabolite actif, indiquant qu'il ne s'agit pas d'une simple interaction pharmacocinetique, mais plutot d'interaction(s) pharmacodynamique(s). Les systemes monoaminergiques peuvent constituer le(s) cible(s) d'une telle interaction. La possibilite d'une modulation positive des effets anti-immobilite des antidepresseurs par les systemes gabaergiques a ete etudiee a l'aide du cgs 8216 et du flumazenil, respectivement agoniste inverse partiel et antagoniste des recepteurs gaba/bzd. Les resultats indiquent que les interactions antidepresseurs/bzd impliquent egalement un controle gabaergique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 P.
  • Annexes : 217 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.