L'allantoide, un des sites de production de cellules souches hematopoietiques et de progeniteurs endotheliaux chez l'embryon d'oiseau

par ARIANNA CAPRIOLI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCOISE DIETERLEN.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les ebauches des organes hematopoietiques, chez l'embryon, sont colonisees par des cellules souches extrinseques. Le sac vitellin puis la region periaortique dans l'embryon lui-meme produisent des progeniteurs sanguins. Les premiers ne colonisent pas les ebauches definitives. Les seconds semblent s'eteindre avant la colonisation de la moelle osseuse (mo). En quete d'une autre source, j'ai teste une eventuelle capacite hematopoietique de l'allantoide et montre que : 1) un processus d'hematopoiese semblable a celui du sac vitellin se repete un jour plus tard dans l'allantoide ; 2) l'apparition de ces premiers ilots erythroides precede la vascularisation de l'allantoide, mise en evidence par microangiographie ; 3) transplante de l'embryon de caille chez un hote poulet, le bourgeon de l'allantoide ou son territoire presomptif acquiert un reseau endothelial et des ilots de caille, caracterisables grace a qh1, anticorps monoclonal specifique des lignees endotheliale et hematopoietique de caille ; 4) ces greffons produisent des progeniteurs qui colonisent la mo de l'hote. Le pourcentage de cellules qh1#+, issues de l'allantoide greffee, atteint jusqu'a 8% des cellules de la mo (analyse au cytofluorimetre) ; 5) des cellules hematopoietiques mais aussi des cellules endotheliales sont identifiables parmi les cellules qh1#+ ; 6) l'allantoide exprime le gene gata-1 entre e2,5 et e3 mais pas au-dela et le gene gata-3 a partir de e3, alors que les cellules sanguines et les cellules du sac vitellin n'expriment jamais gata-3 et continuent a exprimer gata-1 a e5. En conclusion, l'allantoide de l'embryon d'oiseau produit des progeniteurs hematopoietiques in situ. Ceux-ci peuvent emigrer par voie sanguine pour coloniser d'autres ebauches (seule la mo a ete testee pour l'instant). Il est probable que ce phenomene a lieu au cours du developpement normal. Les deux populations cellulaires qui se differencient dans la moelle osseuse pourraient provenir soit de precurseurs distincts soit d'un precurseur commun aux deux lignees, l'hemangioblaste, dont l'existence est serieusement consideree a l'heure actuelle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 P.
  • Annexes : 165 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.