Liberation d'acide arachidonique par activation de la phospholipase a#2 cytosolique ou par inhibition de l'esterification des phospholipides dans les cellules musculaires lisses d'aorte de rat

par AGNES CANE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de ODILE COLARD.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La proliferation des cellules musculaires lisses (cml) est un evenement critique dans le developpement des maladies inflammatoires. L'acide arachidonique (aa) et/ou les icosanoides, ont un effet mitogene en modulant l'expression des genes precoces de developpement et en activant les map kinases. Nous avons etudie, dans la lignee de cml a#7r#5, les mecanismes impliques dans la liberation d'aa induite par trois agonistes : l'arg#8vasopressine (avp) dont le recepteur v#1 est couple aux proteines g, le fluorure d'aluminium (alf#4#) connu pour activer directement les proteines g, et le peroxyde d'hydrogene (h#2o#2) agent oxydant, qui penetre passivement dans les cellules. Une stimulation par avp entraine une mobilisation du calcium intracellulaire couplee a une liberation d'aa tres rapide. Cette liberation s'explique, majoritairement, par la translocation de la forme phosphoryllee de la phospholipase a#2 cytosolique (cpla#2) vers des membranes. La liberation d'aa induite par alf#4# est lente et lineaire jusqu'a 2 heures de traitement, elle est independante d'une augmentation de calcium intracellulaire et n'est correlee avec aucune activation de pla#2 decrite a ce jour. Une stimulation par h#2o#2, induit une liberation d'aa identique a celle induite par alf#4#, et correspond a une accumulation d'aa dans le milieu extracellulaire par inhibition de sa reacylation dans les phospholipides (pl). La diminution de l'incorporation induite par h#2o#2 ou alf#4#, n'est pas due a l'inhibition des activites acyl-coa synthetases et acyl-transferases, responsables de l'esterification des acides gras. Par contre, elle est correlee a une diminution du contenu cellulaire en atp. Cette reduction de la concentration cytosolique d'atp pourrait affecter la formation des acyl-coa, mais aussi le transport transmembranaire des acides gras. Ces resultats sont discutes en relation avec le remodelage continuel de l'aa entre les pl membranaires. Lors d'un stress oxydatif l'inhibition du remodelage entraine une accumulation d'aa dans le milieu extracellulaire, alors que l'activation de la cpla#2 est responsable de la liberation specifique de l'aa lors d'une stimulation dependante d'un recepteur. Seul ce second mecanisme entraine la formation en quantite importante d'icosanoides.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 375 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1997 628
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.