Reproduction intermittente et correlations phenotypiques entre composantes de la fitness. Cas de la mouette tridactyle rissa tridactyla

par EMMANUELLE CAM

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Yves Monnat.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La reproduction intermittente est un phenomene repandu chez les vertebres qui a ete decrit chez de nombreuses especes d'oiseaux. Ce phenomene est susceptible d'influencer le nombre de descendants produits par les individus, et par la leur fitness, ainsi que la dynamique des populations. Cette etude porte sur les consequences de la reproduction intermittente sur la fitness individuelle chez une espece d'oiseaux marins coloniaux et aborde les correlations phenotypiques entre reproduction (activite reproductrice, performance et nombre de poussins produits) et survie d'une part, et entre reproductions courante et ulterieure d'autre part. Ce travail est base sur un programme de marquage individuel de mouettes tridactyles (rissa tridactyla) demarre en 1979 dans des colonies bretonnes. L'activite reproductrice, la performance et la production ont une influence positive sur les probabilite de survie et de succes l'annee suivante. Il y a donc des correlations positives entre composantes de la fitness a court terme. A long terme, la production anterieure cumulee affecte positivement les probabilites de survie et de reproduction ulterieure. Ce type de correlations peut resulter de l'existence de differences de qualite individuelle. Les probabilites de survie et de reproduction l'annee suivante augmentent avec l'age chez les reproducteurs, quelle que soit leur performance. L'effet de l'age sur les parametres demographiques des adultes non-reproducteurs est oppose. Ces resultats peuvent etre interpretes dans le cadre de l'hypothese de differences de qualite individuelle, en particulier de l'hypothese de la selection. Ces correlations positives peuvent aussi resulter de l'action de facteurs environnementaux, en particulier de facteurs susceptibles de causer l'echec de la reproduction (predation, parasitisme). Sauf en cas d'echec massif dans les falaises de reproduction, les individus montrent une fidelite assez forte au site de reproduction. Dans un contexte d'autocorrelation temporelle de la qualite de l'habitat de reproduction, cela peut etre a l'origine de series d'echecs ou de succes. En outre, en cas de dispersion (souvent associee au divorce), il y a augmentation de la probabilite de non-reproduction l'annee suivante, ce qui peut etre interprete comme un cout a court terme de la dispersion et du divorce.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 VOL., 296 P.
  • Annexes : 237 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.