Proprietes structurales de systemes mixtes non ioniques lipide-tensioactif : - elaboration de vesicules stabilisees steriquement - contribution a l'etude de la transition micelles vesicules

par SOPHIE BEUGIN DEROO

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de SYLVIANE LESIEUR.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La premiere partie de ce travail porte sur la caracterisation physico-chimique d'une nouvelle classe de vesicules non-ioniques stabilisees steriquement, a base d'hexadecylether de diglycerol (c#1#6g#2), de cholesterol et de carbonate de monomethoxypoly(ethylene glycol) (m-peg-chol). La synthese du polymere a ete mise au point. Les compositions lipidiques ont ete choisies a l'aide d'etudes structurales realisees par analyse thermique differentielle et diffraction des rayons x. Les vesicules ont ete analysees par microscopie electronique par cryo-transmission, diffusion quasi-elastique de la lumiere, chromatographie d'exclusion sur gel, turbidimetrie et spectrophotometrie de fluorescence. Le diagramme c#1#6g#2/cholesterol en exces d'eau revele notamment aux compositions intermediaires une phase mixte unique organisee en bicouches. Les structures c#1#6g#2/cholesterol/m-peg-chol ont ete etudiees en fonction de l'hydratation, de la teneur en polymere et de la longueur de la chaine peg. Le polymere, ancre dans la bicouche, induit un gonflement lamellaire jusqu'a un seuil de saturation, au-dela duquel les structures lamellaires disparaissent au profit d'objets discoidaux. Des compositions en polymere inferieures a ce seuil permettent de preparer des vesicules unilamellaires, impermeables, stables et resistantes aux agents solubilisants. Leur morphologie est liee a la conformation du peg a leur surface. La seconde partie de la these concerne l'analyse des phases dont sont issues les structures impliquees dans la solubilisation de vesicules de phosphatidylcholine par un tensioactif glucosidique, l'octyl glucoside ou l'hecameg. Pour des teneurs croissantes en tensioactif, nous avons successivement observe des structures lamellaires heterogenes puis homogenes, un domaine triphasique (lamellaire, micellaire, eau), une phase de micelles vermiculaires excluant de l'eau puis un domaine purement micellaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 248 P.
  • Annexes : 216 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.