Son zero quantique dans les liquides de fermi

par CATHERINE BARRE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN YVES PRIEUR.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le coefficient d'attenuation absolue , d'ondes ultrasonores se propageant dans l'he#3 liquide (pression de vapeur saturante et phase normale), est mesure en fonction de la temperature (200 mk>t>7 mk) et de la frequence (f = 84,255 et 595 mhz). Ces mesures ont pour but de verifier les dependances du coefficient d'attenuation du son dans les liquides de fermi (t,f), obtenues d'apres la theorie de landau, et plus particulierement celles du son zero quantique. A frequence donnee, au cours d'une descente en temperature, on observe conformement aux predictions de landau, la transition du premier son au son zero, c'est-a-dire le passage de la propagation du son selon le regime hydrodynamique (caracterise par le coefficient d'attenuation #1 = a#1(2f/t)#2) a la propagation du mode collectif dit de son zero avec : #0 = a#0t#2 a basse temperature et a haute frequence, telles que kt<<hf, landau a predit que la nature quantique de l'he#3 introduit un terme dependant de la frequence dans le coefficient d'attenuation du son zero, tel que : #0quantique = a#0t#2 + a#0(hf/2k)#2 du point de vue experimental, l'emission et la detection des ondes ultrasonores ayant traverse l'he#3 sont realisees par effet piezo-electrique inverse et direct dans des transducteurs de nblio#3. Cette methode a confirme la variation en t#2 du coefficient d'attenuation du son zero (cas classique et quantique), et donne une valeur du parametre a#0 en accord avec les mesures faites par abel en 1966, mais elle n'a pas pu mettre en evidence la dependance en f#2 du coefficient d'attenuation du cas quantique. Ce travail est conclu par la description d'une autre methode de detection des ondes acoustiques (au moyen d'une jonction tunnel de deux couches minces supraconductrices), qui devrait permettre d'esquiver les difficultes experimentales rencontrees avec la detection par effet piezo-electrique et permettre de confirmer ou d'infirmer l'existence du son zero quantique dans l'he#3.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 P.
  • Annexes : 72 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB