Etude comparee des effets d'un antagoniste non peptidique du recepteur nk1 et de differents antalgiques (aspirine, fentanyl, ketoprofene et paracetamol) sur les deux composantes du reflexe d'ouverture de la gueule chez le cochon d'inde

par SYLVIE ALIA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Bernard Pollin.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La stimulation electrique de la pulpe dentaire chez le cochon d'inde induit un reflexe d'ouverture de la gueule a longue latence. Avec des intensites de stimulation plus importantes, le courant diffuse vers le parodonte, ce qui entraine l'apparition d'un reflexe a courte latence. Grace a l'injection d'un traceur axonal retrogade, (wga-or colloidal) dans la pulpe dentaire de l'incisive mandibulaire du cochon d'inde, combinee a l'utilisation d'anticorps antisubstance p, il est possible de mettre en evidence la presence de substance p dans 45% des corps cellulaires des neurones sensitifs primaires innervant la pulpe dentaire. Ces neurones sont principalement de petite taille et suivent une repartition bimodale. L'administration d'un antagoniste de la substance p, le rpr 100893, de differents antalgiques morphiniques (fentanyl) et non morphiniques (aspirine, ketoprofene et paracetamol) provoque sur le reflexe d'ouverture de la gueule, chez le cochon d'inde, une augmentation du seuil du reflexe a longue latence et/ou du reflexe a courte latence. L'activite analgesique relative de molecules appartenant a plusieurs familles d'agents analgesiques a pu etre comparee confirmant l'interet du modele d'ouverture de la gueule dans la quantification d'un effet analgesique. Les resultats de cette etude immunocytochimique, electrophysiologique et pharmacologique indiquent que la substance p est un des neurotransmetteurs liberes centralement par les neurones sensitifs primaires innervant la pulpe dentaire de l'incisive. La substance p n'est cependant pas le seul neurotransmetteur libere par ces neurones car 55% des neurones sensitifs primaires innervant la pulpe dentaire n'en contiennent pas.

  • Titre traduit

    Compared study of the effects of a receptor nk1 substance p antagonist and different analgesics (aspirin, fentanyl, ketoprofen and paracetamol) on the two components of jaw opening reflex in the guinea pig


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 456 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.