Influence de la salinite sur les interactions ocean - atmosphere dans le pacifique tropical

par JEROME VIALARD

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Pascale Delecluse.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these vise a evaluer l'importance de la structure haline tres specifique du pacifique ouest, en s'appuyant sur des experiences numeriques. La barriere de sel est une couche d'eau chaude et stratifiee en sel, situee entre les eaux de surface du pacifique ouest et celles plus froides de la thermocline. Une etude en mode force permet d'etudier les mecanismes de formation de cette structure. La penetration du flux solaire contribue a la maintenir, mais c'est la dynamique tridimensionnelle qui fournit l'apport d'eau chaude et salee en subsurface necessaire a sa formation. Dans la bande equatoriale, ce processus de subduction est lie au front de salinite, consequence de la convergence zonale des eaux salees du pacifique central et des eaux douces du pacifique ouest. La structure haline contribue activement a ce mecanisme, en piegeant la quantite de mouvement des vents d'ouest dans la couche de surface du pacifique ouest, accentuant ainsi la convergence zonale des courants. Le downwelling associe a cette convergence alimente la subsurface du pacifique ouest en eau chaude et salee. Au sud de l'equateur, le mecanisme de subduction mis en evidence s'apparente a celui propose par shinoda et lukas 95. L'impact de la barriere de sel sur le bilan thermique est double. D'une part, son effet isolant diminue le refroidissement par entrainement des eaux de surface. D'autre part, la stratification haline limite la profondeur de la couche de melange, et donc la quantite de flux solaire penetrant intercepte par celle ci. La maniere dont ces deux effets se compensent est toutefois sensible aux forcages utilises. La reelle evaluation des impacts de la structure haline s'avere delicate en raison de cette sensibilite, et des biais des flux a l'interface ocean - atmosphere en mode couple. Nos resultats suggerent toutefois que la barriere de sel intervient peu dans l'equilibre climatique du pacifique ouest. Elle pourrait en revanche jouer un role dans la variabilite interannuelle du systeme couple. Les coups de vent d'ouest aboutissent a la formation de barriere de sel epaisse dans le pacifique central. L'evaluation de la reponse locale et grande echelle du systeme ocean atmosphere a cette formation de barriere de sel est toutefois difficile a evaluer dans le cadre des experiences que nous avons effectuees avec le modele couple.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 275 P.
  • Annexes : 100 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97 PA06 6576
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.