Ultramicroelectrodes et detection de flux chimiques impliquant des femtomoles. Applications a l'etude d'un stress oxydatif au niveau d'une cellule vivante

par NESO SOJIC

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Christian Amatore.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'emission de quantites infinitesimales d'especes chimiques a l'echelle micrometrique peut etre detectee en exploitant les proprietes remarquables des ultramicroelectrodes. La technique developpee utilise une ultramicroelectrode de carbone modifiee par un depot de platine pour detecter en conditions ex vivo des quantites femtomolaires de peroxyde d'hydrogene emises par une cellule humaine stressee mecaniquement. Cette emission constitue une reponse active de type stress oxydatif. Les processus de stress oxydatif sont impliques dans de nombreuses pathologies humaines et cette methode de detection permet ainsi d'etudier en temps reel les caracteristiques cinetiques et spatiales de ce phenomene de grand interet biologique. Un modele mimant la configuration formee par la cellule emettrice et l'ultramicroelectrode receptrice est developpe en constituant une synapse artificielle assemblant deux ultramicroelectrodes en mode generateur-collecteur. L'exploitation de ces experiences nous a apporte des informations precieuses sur les distorsions diffusionnelles lors de la detection d'evenements dynamiques. Les resultats de cette etude in vitro ont ete ensuite utilises pour analyser la reponse de stress oxydatif d'un fibroblaste. L'optimisation de la methode d'analyse a permis de detecter la totalite du peroxyde d'hydrogene genere par la cellule avec une tres bonne reproductibilite de mesure. Le signal observe resulte d'une emission a partir d'un point-source localise au niveau de la zone cellulaire stressee, puis il diffuse spheriquement jusqu'a l'electrode. La mise en evidence d'une cinetique de production rapide et intense et la modulation des reponses par l'emploi d'inhibiteurs specifiques semblent montrer que le peroxyde d'hydrogene est genere par un systeme enzymatique de type nadph oxydase. Nous presentons les premiers resultats obtenus avec notre methode pour l'etude de deux maladies humaines impliquant le stress oxydatif : le xeroderma pigmentosum qui est un modele de genese des cancers cutanes, et l'action de proteines du vih sur des lymphocytes. Notre methode d'analyse permet de differencier les cellules normales, des cellules se trouvant dans differents etats de stress oxydatif et d'apprecier en temps reel l'effet d'inhibiteurs du stress oxydatif sur ces cellules.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 P.
  • Annexes : 162 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.