Vers un modele de gestion des exceptions

par JEAN-MARC PACHOLCZYK

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel De Glas.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, nous envisageons une approche purement logique du raisonnement hypothetique qui permet d'apporter un eclairage original sur la non monotonie. L'idee directrice en est la gestion des hypotheses sans perte d'informations, qu'elles soient consistantes ou contradictoires. Une logique intuitioniste gere la certitude et une logique paraconsistante prend en compte la gestion des contradictions. Le systeme construit sur ces deux logiques, reposant sur la dualite certitude/contradiction, fait emerger en permanence une connaissance pertinente relativement a l'etat courant de connaissance tout en preservant toutes les informations. Toutefois, l'acceptation de la contradiction peut amener a des situations ambigues, un systeme de probabilites symboliques permet alors de lever en partie ces ambiguites. Son application a les a sont b. , enonce typique du raisonnement hypothetique, permet de representer formellement ses principales significations, d'exploiter ensuite ce type d'assertions, et enfin d'aborder sans difficulte son instanciation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 308 P.
  • Annexes : 343 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.