Le facteur de transcription tfiiic/ de la levure saccharomyces cerevisiae : caracterisation des sous-unites de 91 et 55 kilodaltons

par NATHALIE MANAUD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul R. Cohen.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le facteur tfiiic reconnait les sequences promotrices intrageniques des genes d'arnt. Sa liaison a ces sequences permet ensuite l'assemblage du facteur tfiiib, lequel recrute a son tour l'arn polymerase iii. Le facteur tfiiic/ de saccharomyces cerevisiae est une proteine multimerique, constituee de six sous-unites appelees 138, 131, 95, 91, 60 et 55. Ce travail concerne la caracterisation des sous-unites 91 et 55. Une premiere partie du travail a consiste a mettre au point une methode de purification rapide et efficace du facteur tfiiic. Mis au point, ce protocole a d'une part ete adapte a l'etude du facteur de transcription tfiiib et a d'autre part ete utilise pour purifier suffisamment de facteur tfiiic. Cette purification a permis l'obtention d'informations de sequences peptidiques concernant les sous-unites 91 et 55 puis le clonage des genes correspondants. Les genes tfc6 et tfc7 sont essentiels a la viabilite cellulaire et codent effectivement pour les sous-unites 91 et 55 du facteur tfiiic. Un mutant ponctuel de 91 supprime le phenotype thermosensible d'un mutant ponctuel de 138 affecte dans la liaison de tfiiic a la boite b des genes d'arnt. Ce suppresseur ameliore l'affinite pour l'adn et l'activite transcriptionnelle in vitro du mutant de tfiiic. Ces resultats indiquent que 91 coopere avec 138 pour la liaison a l'adn. 55 est une proteine bipartie, dont la moitie n-terminal presente des homologies de sequences avec d'autres proteines. Le domaine c-terminal est necessaire et suffisant a la transcription. Cependant, certaines deletions partielles du domaine n-terminal affectent la viabilite cellulaire sur glycerol et ethanol, suggerant un lien entre les voies metaboliques et tfiiic. Les sous-unites 55 et 95 interagissent in vitro et in vivo. Ces deux sous-unites forment un sous-complexe 55-95 de fonction inconnue, chromatographiquement purifiable.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 263 P.
  • Annexes : 288 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.