Contributions a la connaissance de l'embryogenese somatique chez le fenouil (foeniculum vulgare miller). Role des polyamines dans la reaction embryogene

par ABDELAZIZ MAATAR

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Gérard Hunault.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il est possible, chez le fenouil, d'induire l'embryogenese somatique en cultivant des fragments de petiole sur un milieu renfermant du 2,4-d et de la kinetine. L'effet de differents facteurs, tels que la nature et la concentration des regulateurs de croissance ou l'addition de polyamines exogenes, sur l'acquisition par les explantats de la capacite a former des embryons somatiques a ete examine au cours de ce travail, et mis en relation avec les variations de teneur des polyamines libres endogenes. La putrescine est la polyamine dominante, suivie par la spermidine. La spermine n'existe generalement qu'en tres faible quantite. La cadaverine ne parait pas exister chez le fenouil. Au cours de la phase d'induction, la teneur en polyamines augmente pour atteindre un maximum apres une vingtaine de jours de culture, puis decroit. Ces variations concernent surtout la putrescine. Les auxines, indispensables au declenchement de l'embryogenese, entrainent une nette augmentation de l'accumulation des polyamines endogenes, de meme que les cytokinines. A l'oppose, l'acide gibberellique, qui stimule la production d'embryons somatiques, reduit la teneur en polyamines. Les inhibiteurs de la synthese des polyamines, tels que la dfma ou la dfmo, provoquent une nette reduction de la reaction embryogene, mais n'inhibent pas completement celle-ci. Les polyamines, tout particulierement la putrescine, ne sont donc necessaires au phenomene d'induction qu'en faible quantite. Une teneur trop elevee en polyamines est defavorable a l'embryogenese. Cette inhibition semble surtout due a la spermidine et a la spermine. En definitive, la comparaison de l'effet de ces differents facteurs indique que l'augmentation de la teneur en polyamines qui se produit en debut de culture n'a pas de relation directe avec l'induction de l'embryogenese, mais resulte plutot de la reprise de l'activite mitotique des explants.

  • Titre traduit

    Contributions to the knowledge of somatic embryogenesis in fennel (foeniculum vulgare miller). Part of polyamines in the embryogenic reaction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 P.
  • Annexes : 218 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1997 446
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.