Autoanticorps naturels : etude de leurs variations au cours de pathologies mentales

par PIERRE LEVY SOUSSAN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Henri Yves Lôo.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous formulons l'hypothese qu'au cours de la plupart des maladies mentales etudiees, n'impliquant pas, a priori, directement le systeme immunitaire, des perturbations plus ou moins prononcees du reseau physiologique etabli par les anticorps naturels vont survenir. Les modifications immunologiques observees chez les schizophrenes semblent refleter des variations dans l'homeostasie du systeme immunitaire, que l'on peut observer a travers l'un de ses constituants essentiel : les autoanticorps naturels. Des modifications neurochimiques au niveau du systeme nerveux central, qui varient selon la pathologie incriminee, entraineraient une stimulation antigenique qui resulte en la modification sur un plan quantitatif ou qualitatif des autoanticorps diriges contre des constituants neurochimiques du systeme nerveux central. Nous avons retrouve des modifications significatives quantitatives et qualitatives concernant les autoanticorps naturels des patients schizophrenes, vis-vis d'antigenes presents aussi bien au niveau peripherique qu'au niveau du cortex cerebral. Ces modifications sont en rapport avec les caracteristiques cliniques des patients, en particulier leur aptitude a repondre favorablement ou non a un traitement neuroleptique. Nous avons tente de clarifier la notion d'anticorps anticerveau. Cela nous a conduit a emettre des hypotheses concernant la nature des liens entre les recepteurs synaptiques de type dopaminergique, serotoninergique, nmda, les molecules ncam et les autoanticorps naturels. De plus, les resultats des etudes concernant les anorexiques et les boulimiques confirment la pertinence de l'utilisation des autoanticorps naturels pour tenter d'apprehender les modifications peripheriques ou au niveau du systeme nerveux central des troubles des conduites alimentaires. Nous avons souleve plusieurs questions concernant les relations entre systeme nerveux central, systeme immunitaire et le psychisme de l'individu, a travers des pathologies psychiatriques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 P.
  • Annexes : 170 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1997 442
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.