Capacites d'attention et sommeil chez le macaque rhesus : etude en laboratoire et en microgravite

par CLOTILDE GRAILLE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN PIERRE MENU.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La premiere partie de ce travail decrit les niveaux d'attention chez le macaque rhesus pendant l'execution d'une tache visuo-motrice presentant divers degres de difficulte en laboratoire. L'analyse du comportement de l'animal correlee a celle de son electrocorticogramme (ecog) recueilli dans l'aire parietale posterieure (aire 5 de brodmann), par des electrodes implantees a demeure, a montre chez celui-ci des relations significatives des rythmes beta avec l'etat attentionnel de l'animal. L'attention diffuse vers l'environnement experimental a ete illustree par une dispersion des frequences, l'attention focalisee sur la tache qu'il effectue, par une concentration des frequences autour de 20-30 hz. Des enregistrements simultanes dans le cortex occipital a montre l'apparition de rythmes rapides visuels (autour de 18 hz) pendant la focalisation attentive et des rythmes dans la bande alpha (autour de 10 hz) correspondant a des stades de relaxation des sujets. Dans la deuxieme et la troisieme partie, nous avons applique cette methode ecog a l'etude des capacites d'attention et du sommeil chez 4 jeunes macaques rhesus avant, pendant et apres des vols spatiaux biocosmos dans lesquels les sujets sont leur propre temoin. L'analyse visuelle et automatisee des traces des premiers jours de vol ont temoigne d'une diminution considerable des taux de rythmes beta pendant l'execution d'une tache visuo-motrice accompagnee entre-autre d'une modification de la distribution de leurs frequences instantanees. Des rythmes lents ont ete notes pendant des phases importantes du test, signant un retrait d'attention. L'organisation structurale et temporelle du sommeil nocturne a ete egalement modifiee : augmentation des eveils et du sommeil leger, diminution du sommeil profond, augmentation du sommeil paradoxal, inversion de la distribution des taux nocturnes de sommeil lent et profond. Apres quelques jours, le sujet est redevenu plus attentif bien que les rythmes lents aient regresse lentement. Pendant la nuit, le sommeil paradoxal a diminue. Differentes hypotheses ont ete proposees pour expliquer ces troubles attentionnels et hypniques, en particulier l'effet conjugue de la microgravite et d'une tension emotionnelle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 476 P.
  • Annexes : 428 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.