Immuno-analyse et chiralite. Facteurs influencant la stereoselectivite des anticorps anti-haptenes : application a la production et caracterisation d'anticorps polyclonaux et monoclonaux anti-s 20499

par PIERRE GOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Michel Scherrmann.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'utilisation de methodes immunologiques stereoselectives represente une alternative interessante aux techniques chromatographiques dans la mesure quantitative des medicaments chiraux. La stereoselectivite des anticorps utilises devient alors un parametre important a maitriser. La prise en compte des facteurs ayant un impact sur la stereoselectivite des ac anti-haptene permet de definir une strategie devant conduire a l'obtention d'ac de stereoselectivite souhaitee, strategie fondee essentiellement sur le site de couplage haptene-proteine, le bras de couplage reliant ces deux structures, et l'utilisation d'haptenes et de traceurs enantiomeriquement purs. Afin d'evaluer la pertinence d'une telle strategie, un large panel d'ac polyclonaux et monoclonaux a ete produit contre le s 20499, agoniste puissant des recepteurs 5-ht#1#a. Deux haptenes sont utilises, l'un proche de la structure du s 20499, le second incluant une chaine butyle supplementaire, dans le but d'ameliorer la stereoselectivite des ac. Les resultats obtenus montrent que l'addition d'un bras de liaison a quatre chainons carbones (structure courte et lipophile, peu immunogene) est un outil valable pour eloigner le centre chiral du site de couplage, sans compromettre la specificite ou l'affinite. Les deux approches conduisent a une nette enantioselectivite des ac produits (reactions croisees vis a vis de l'enantiomere oppose < 0,1% et de l'ordre de 2% respectivement pour les ac polyclonaux et monoclonaux les plus stereoselectifs). Pour les antiserums, la cooperation de differentes familles d'ac semble avoir favorise les interactions ac-ligand, et donc la reconnaissance chirale. Les caracteristiques d'affinite moyenne apparente, identiques pour les ac polyclonaux anti-s 20499 et anti-s 20500 - son enantiomere - ne permettent pas, dans cette etude, d'etablir une relation entre configuration et immunogenicite. Enfin une etude de la lipophilie des ligands (log p#e#x#p, c log p, log p virtuel et log p#m#l#p) a permis de mieux definir, a posteriori, les relations entre la structure des ligands et la specificite des ac. Le large panel d'ac obtenus permet d'envisager leur utilisation dans le domaine du traitement de l'echantillon biologique par immuno-affinite, en jouant sur leur nature (polyclonale ou monoclonale) et leur specificite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 275 P.
  • Annexes : 246 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.