Experiences de mouvements sans force dans des structures asymetriques : application a la separation en taille

par Laurence Gorre-Talini

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Prost.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous presentons des realisations experimentales des concepts de mouvements sans force dont le principe est de soumettre des particules a un potentiel energetique spatialement module de facon periodique et asymetrique en presence de dissipation d'energie. La combinaison de ces deux ingredients permet d'obtenir dans certaines conditions des deplacements macroscopiques dans une direction privilegiee bien qu'aucune force ou gradient macroscopique dans le sens du mouvement ne soit applique. Nous avons ainsi etudie le mouvement rectifie d'une goutte de mercure placee dans un capillaire de rugosite asymetrique et soumise a une force electrocapillaire de valeur moyenne nulle dans le temps. Egalement a l'echelle macroscopique, nous avons mis en evidence les caracteristiques du mouvement d'une goutte de mercure successivement soumise a deux potentiels derivant d'une force electrocapillaire, dont les longueurs caracteristiques sont identiques mais qui sont decales d'une fraction de leur periode. A l'echelle microscopique, nous avons etudie le mouvement brownien biaise de latex de polystyrene soumis a un potentiel asymetrique module dans le temps. Le potentiel derive d'une force dielectrophoretique et est cree en appliquant une tension haute frequence entre une electrode plane et la surface en dents de scie d'un reseau de diffraction optique. Un principe similaire est utilise dans une autre serie d'experiences dans lesquelles des latex de polystyrene sont successivement soumis a deux potentiels dielectrophoretiques decales en utilisant des electrodes specialement concues a cet effet. Dans tous les cas, les experiences proposees valident les modeles theoriques precedemment exposes. Nous avons de plus montre que les structures utilisees pourraient permettre de separer selon leur taille des particules dont la taille est de l'ordre du micron. Elles pourraient en particulier etre utilisees pour separer efficacement des objets biologiques tels que des molecules d'adn.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 P.
  • Annexes : 87 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.