Etude de la perception de l'effort au cours d'exercices triangulaires et rectangulaires

par MURIELLE GARCIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Henry Vandewalle.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'interet de l'evaluation de la perception de l'effort a fait l'objet de trois etudes. La perception de l'effort a ete etudiee lors de deplacements de charge, lors d'exercices rectangulaires et triangulaires menes jusqu'a epuisement selon l'echelle rpe de penibilite de l'effort en 15 points (6 a 20) proposee par borg en 1970 et d'une nouvelle echelle fondee sur l'estimation du temps limite (etl). Les conclusions principales de ces etudes sont les suivantes : la relation fc = rpe 10 proposee par borg (1973) est semblable a celle obtenue lors d'un exercice triangulaire conduit jusqu'a epuisement sur ergocycle avec des sujets de differents ages, niveaux et types de pratique pour des valeurs de rpe allant de 11 a 18 en moyenne mais n'est pas retrouvee lorsque le meme exercice est realise avec des sujets sportifs de niveau competition et/ou relativement jeunes, lors de la combinaison d'un travail dynamique et un travail statique, ou lors d'exercices rectangulaires. La derive et la cinetique de rpe au debut d'un exercice rectangulaire ne permet pas de predire precisement le temps d'epuisement. La cotation etl croit lineairement avec la puissance d'exercice jusqu'a l'atteinte du seuil ventilatoire et presente une rupture de pente vers le haut au-dela de ce seuil. La relation entre rpe et etl n'est pas lineaire lors d'un exercice triangulaire et est independante du niveau et du type de pratique sportive des sujets. La variance des cotations rpe et etl au seuil ventilatoire est trop importante pour permettre une estimation precise de ce seuil. Cependant, l'association de ces deux echelles permet d'ameliorer une prescription de l'exercice fondee sur la perception de l'effort. Les cotations rpe et etl devraient etre utilisees en complement des grandeurs physiologiques lors de la prescription d'une intensite d'exercice mais pas en remplacement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 187 P.
  • Annexes : 253 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.