Monocouches de polyoxyethylene aux interfaces influence sur l'adsorption de proteines

par MARIE-CLAUDE FAURE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de FRANCOISE BROCHARD.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie la structure de monocouches de polyoxyethylene (peo) aux interfaces air-eau et solide-eau. Grace a son caractere amphiphile, le copolymere ps : peo peut former une couche monomoleculaire a l'interface air-eau. Les isothermes de pression superficielle ont montre l'existence inhabituelle d'un plateau, attribue a la capacite du peo a s'adsorber seul a l'interface eau-air. Nous avons determine les conformations des chaines de peo le long d'une isotherme. Aux faibles densites, les chaines de peo sont adsorbees a l'interface. A des densites elevees, elles s'etirent sous l'effet de la compression. Nous avons egalement determine le profil de concentration et l'epaisseur de ces couches par reflectivite de neutrons. Nous ne retrouvons pas le profil parabolique que prevoit la theorie de champ moyen. Les lois d'echelle sur la variation de l'epaisseur sont verifiees. La region du plateau correspond a une desorption des monomeres de eo, et traduit une transition du premier ordre pour la chaine de peo la plus longue de cette etude. Deux sortes de couches ont ete fabriquees a l'interface solide-liquide, transferees (transfert langmuir blodgett) et chimisorbees, qui different par la nature de leur interaction avec la surface solide. Les differents profils de concentration ont ete determines. Ensuite, nous avons etudie l'adsorption de proteines (lysozyme et fibrinogene) sur ces couches, par ellipsometrie in-situ, afin d'etablir comment l'interaction eo-surface modifie les quantites de proteines adsorbees. Dans le cas des surfaces recouvertes de chaines chimisorbees, l'adsorption est toujours tres faible, une competition existe entre l'adsorption des monomeres et des proteines sur la surface. Dans le cas des chaines transferees, une adsorption importante est mesuree pour des chaines de peo relativement courtes (<100 monomeres) et plus longues que 300 monomeres.

  • Titre traduit

    Polyethylene oxyde monolayers at interfaces influence on protein adsorption


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 248 P.
  • Annexes : 142 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.