Etude des plasmas denses d'helium crees dans les tubes a eclairs : effet de la distribution des microchamps ioniques sur leur diagnostic

par MOHAMMED EL BEZZARI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Yves Vitel.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les plasmas denses d'helium etudies sont en equilibre thermodynamique local et faiblement non-ideaux. Les methodes utilisees pour leur diagnostic reposent sur les mesures du rayonnement continu, de l'intensite des raies spectrales, du rapport entre ces intensites et leur continuum adjacent, de l'epaisseur optique de la raie a 587,5 nm et de l'interferometrie laser a 3,39 m. Les densites electroniques et les temperatures obtenues a partir du continuum et de l'intensite des raies spectrales sont trop elevees comparees a celles deduites des mesures d'interferometrie et de l'epaisseur optique, et ne traduisent pas le comportement reel du milieu. En prenant en compte la non-idealite du plasma par l'introduction dans le calcul du continuum et de l'intensite des raies spectrales de l'effet de la distribution des microchamps ioniques, un bon accord est obtenu entre les differentes methodes de determination des parametres. Cet effet se traduit par une probabilite statistique de realisation des etats lies de l'atome d'autant plus faible que l'energie du niveau est elevee et que la densite electronique est forte. Les profils radiaux de temperature et de densite electronique calcules conduisent a des valeurs sur l'axe du tube variant respectivement de 18000 a 28000 k, et de 2 10#1#7 a 1,6 10#1#8 cm#-#3. L'etude des profils des raies spectrales atomiques emises a permis de mesurer leurs elargissements et deplacements par effet stark en fonction des parametres du plasma, et de comparer ces grandeurs a celles donnees par les calculs theoriques et par d'autres experimentateurs. L'interpretation des valeurs mesurees de l'impedance electrique du plasma d'apres celles calculees a partir de la conductivite electrique, a montre la necessite de faire intervenir la non-idealite en introduisant un parametre de correction sur la longueur d'ecrantage du potentiel coulombien.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144 P.
  • Annexes : 95 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.