Les trichorzines pa, peptides antibiotiques de trichoderma harzianum isolement, analyse sequentielle et conformationnelle action antimycoplasmique et proprietes membranaires

par DELPHINE DUVAL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Bernard Bodo.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    A partir d'une souche de trichoderma harzianum, sept peptides antibiotiques de la classe des peptaibols, les trichorzines pa, ont ete isoles. Ces peptides de 18 residus possedent une forte proportion d'acides amines alpha dialkyles, un residu n-terminal acetyle et un amino alcool c-terminal. Leurs sequences ont ete determinees par spectrometrie de masse et rmn homo- et heteronucleaire 1d et 2d. L'analyse conformationnelle de la trichorzine pa ix par dc, rmn et modelisation moleculaire sous contraintes rmn a mis en evidence que ce peptide etait structure en helice majoritairement de type alpha avec un caractere hydrophobe dominant. Toutes les trichorzines pa ont la meme structure tridimensionnelle. Les trichorzines pa exercent une activite antibiotique vis-a-vis des bacteries gram + et particulierement de diverses especes de mycoplasmes dont spiroplasma melliferum. Nous avons montre que les trichorzines pa modifient la morphologie et le potentiel membranaire de s. Melliferum, mais sont sans effet notable sur la production d'energie par les cellules. L'interaction des trichorzines pa avec des liposomes utilises comme modeles membranaires ainsi que leur permeabilisation ont ete mises en evidence par spectroscopie de fluorescence. Des etudes par rmn du #2#3na et #3#5cl ont montre que leur action ionophore, due a la formation de pores non selectifs, resultait de l'agregation de monomeres peptidiques dans la bicouche. La mesure des conductances macroscopiques et unitaires a permis de caracteriser la formation de canaux ioniques dependant du potentiel, fonctionnant comme l'alamethicine selon le modele barrel-stave et de degager l'influence de la nature du residu c-terminal sur la stabilite et le nombre de monomeres impliques dans les canaux. La formation de pores transmembranaires, provoquant une rupture des equilibres ioniques qui maintiennent le potentiel membranaire, est donc une composante majeure dans le mecanisme de l'action antimycoplasmique des trichorzines pa.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 253 P.
  • Annexes : 230 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1997 319
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.