Etude de l'ozone stratospherique polaire avec l'experience satellitaire poam2

par CAROLE DENIEL

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Francis Dalaudier.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'experience poam ii a ete lancee le 26 septembre 1993 a bord du satellite francais spot3. L'instrument est destine a la mesure de la distribution verticale de plusieurs especes jouant un role majeur dans l'equilibre de la stratosphere, en utilisant la technique d'occultation solaire. Les profils d'ozone sont valides par comparaison avec des ozonosondages en coincidence au dessus de l'hemisphere nord, entre septembre 1993 et mars 1996. Une quantification de la destruction d'ozone stratospherique au cours de l'hiver arctique 1994-95 qui fut particulierement froid, est faite a partir des profils d'ozone poam 2 et d'un modele 3d de chimie et transport utilise dans un premier temps sans le module de chimie afin de d'eliminer la composante dynamique des variations d'ozone observees. A la fin de l'hiver, la destruction d'ozone cumulee ainsi obtenue a l'interieur du vortex est maximum au niveau isentrope 435 k (17 km) avec -50%. Le suivi temporel montre que le taux de destruction le plus rapide se situe fin janvier, lorsque des records de basses temperatures sont atteints et que le vortex polaire est deplace vers les moyennes latitudes et que l'altitude du maximum de destruction decroit au cours de l'hiver (en coincidence avec la presence des psc egalement observes par poam 2). En general, ces resultats s'accordent bien aux estimations obtenues a partir d'autres experiences. Dans une seconde etape, les simulations photochimiques du modele sont comparees avec les estimations obtenues a partir des mesures poam 2. Ces etudes revelent que le modele reproduit correctement le deroulement temporel de la destruction d'ozone et les niveaux d'altitude concernes mais qu'il sous-estime l'amplitude et les taux journaliers du phenomene.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 P.
  • Annexes : 69 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TDeniel
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.