Etude petrologique des laves basaltiques du rift d'asal (djibouti)

par OMAR BOUDOUMA

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de DANIELLE VELDE.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le rift d'asal se situe a l'est de la depression afar. C'est un fosse d'effondrement limite par des failles normales. On peut subdiviser les laves du rift d'asal en trois series : axiale, centrale et initiale. Plusieurs cycles de differenciation ont eu lieu au cours de la vie du rift. Les facies petrographiques sont : serie axiale : ol-tholeiite porphyrique - tholeiite - ferrobasalte - andesite basaltique. Serie centrale : basalte a tendance alcaline - ol-tholeiite porphyrique - tholeiite - ferrobasalte. Serie initiale : ol-tholeiite magnesienne - ol-tholeiite - ferrobasalte. Les mineraux de la pate de toutes les laves sont l'olivine, le plagioclase, pyroxene, la titanomagnetite, l'ilmenite et dans certains cas la pigeonite. Les phenocristaux des laves basiques de la serie initiale, et les basaltes a tendance alcaline sont l'olivine (fo81) spinelle chromifere et le plagioclase. Dans les ol-tholeiites porphyriques des series centrale et axiale les phenocristaux sont des megacristaux de plagioclase (an85-88) associes a l'olivine (fo87-85), le spinelle chromifere et le pyroxene (xmg 88-84). Mineralogiquement, la serie initiale et les basaltes a tendance alcaline different du reste : le spinelle est plus riche en ti et fe#3#+, l'olivine est plus riche en ni et moins magnesienne et le pyroxene de la pate est plus riche ca, ti et al, et moins chromifere. La composition des mineraux, la presence de laves differenciees, de temoignages de melanges, et plusieurs cycles de differenciation indiquent la presence d'une chambre magmatique superficielle. Par contre la composition des phenocristaux de clinopyroxene des laves recentes indique des pressions elevees, une evolution polybarique est a considerer entre des reservoirs profonds et une chambre magmatique superficielle. Les laves du rift d'asal sont enrichies en elements incompatibles, et montrent des rapports k/ba, la/sm, zr/nb et un enrichissement en ree legeres similaires a ceux des morb sous l'influence de panaches mantellique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 380 P.
  • Annexes : 234 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97 PA06 6243
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.