Etude de l'encephalopathie sida a l'aide des modeles animaux chat-fiv et singe-siv

par DELPHINE BOCHE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bruno Hurtrel.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le complexe dementiel du sida (syndrome d'immuno-deficience acquise) est une des complications majeures de l'infection par le vih (virus de l'immunodeficience humaine). Les mecanismes virologiques et cellulaires provoquant des dysfonctionnements moteurs et cognitifs restent inconnus du fait de la difficulte de l'analyse experimentale chez l'homme ou seuls les prelevements post-mortem des phases terminales et ceux du liquide cephalo-rachidien sont accessibles. Deux modeles animaux tres proches de l'infection humaine par le vih, le chat infecte par le fiv (feline immunodeficiency virus) et le macaque infecte par le siv (simian immunodeficiency virus) nous permettent de faire une etude longitudinale de l'encephalopathie pour tester les differentes hypotheses de la demence. Dans le modele chat-fiv, nous demontrons que l'infection du snc (systeme nerveux central) est precoce, et qu'un faible nombre de cellules repliquant le virus au sein du snc est suffisant pour induire des lesions neuropathologiques. Des lesions severes peuvent etre induites meme en l'absence de cellules geantes multinucleees considerees comme le substratum pathognomonique des troubles neurologiques associes au sida. Le modele macaque-siv, de physiopathologie tres proche de celle de l'infection humaine, montre l'entree precoce des cellules infectees au sein du snc et la non-susceptibilite de la microglie residante vis a vis du virus durant la primo-infection. L'etude neuropathologique met en evidence la similitude entre ce modele et les lesions observees dans l'infection humaine. Nous observons une dissociation entre la severite des lesions et le nombre de cellules repliquant le virus, qui nous conduit a caracteriser les cellules impliquees dans cette pathogenese par l'etude des arnm des cytokines presentes au sein du snc. Durant la primo-infection, le passage des macrophages infectes est associe a une activation microglialeet a une production de tnf, d'il1 et d'il6. Lors des phases asymptomatique et symptomatique, nous n'observons pas de relation entre la production de tnf et la severite des lesions, mais une association entre l'il6 et les lesions de demyelinisation est mise en evidence. Ces resultats sont en faveur d'un role important joue par la microglie dans la genese des lesions.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 P.
  • Annexes : 273 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.