Le centrosome des cellules animales : le role des centrioles

par YVES BOBINNEC

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MICHEL BORNENS.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La polyglutamylation est une modification post-traductionnelle majeure des tubulines des neurones et des axonemes des cils et flagelles. Dans les cellules de mammiferes en culture, cette modification se retrouve essentiellement dans les microtubules centriolaires. Ces derniers presentent des longueurs de chaines polyglutamylees elevees, aussi bien sur l' que sur la -tubuline. Les microtubules cytoplasmiques sont, par contre, tres peu polyglutamyles, et sur la sous-unite seulement. Une augmentation du niveau de glutamylation et un allongement de la chaine de glutamate d'une a deux unites a ete observe a la mitose. La signification de cette faible glutamylation des microtubules cellulaires n'est pas encore connue. L'injection d'un anticorps specifiquement dirige contre la tubuline polyglutamylee provoque la destabilisation de l'edifice centriolaire. Cet effet se traduit par la perte de toute la structure centrosomique, et par la dispersion du materiel pericentriolaire dans le cytoplasme. Outre leurs implications dans la comprehension des mecanismes de stabilisation des centrioles, ces resultats nous ont permis d'etudier le role des centrosomes dans l'assemblage des fuseaux mitotiques. Apres disparition du centrosome, les cellules sont toujours capables de se diviser, sans modification du taux de croissance. Les fuseaux mitotiques presentent cependant de nombreux defauts, notamment dans l'organisation des poles, mais beaucoup sont bipolaires et fonctionnels. Les centrioles ne semblent donc pas indispensables a l'etablissement d'un fuseau mitotique, bien que l'organisation des poles soit perturbee. Cet effet est toutefois reversible, puisque trois jours apres introduction de l'anticorps, les centrosomes commencent a reapparaissent dans les cellules. Ainsi, cinq jours apres electropermeabilisation, la plupart des cellules retrouvent un centrosome complet, tout au moins d'apres l'observation en immunofluorescence. Ce retour de l'organite demontre l'existence de complexes minimaux capables de reorganiser des centrioles de novo, complexes qui doivent avoir ete transmis aux cellules par leurs parents acentriolaires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 153 P.
  • Annexes : 203 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.