Modalites d'occupation de l'espace par les arbres en foret guyanaise

par PHILIPPE BIRNBAUM

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Patrick Blanc.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    A l'aide d'un telemetre optique mis au point dans le cadre de cette etude, la foret de la piste de st. Elie (guyane francaise) est etudiee comme un volume complexe dans lequel on discerne des volumes occupe et inoccupe par la couronne des arbres. La repartition tridimensionnelle de ces volumes dans trois types forestiers permet de distinguer une evolution structurale inscrite dans un continuum depuis une foret secondaire agee de 20 ans, une foret primaire perturbee et une foret primaire intacte. Dans cette derniere, ce continuum se retrouve depuis les secteurs perturbes par des trouees dans la canopee jusqu'aux secteurs qui tendent vers une organisation des couronnes a trois hauteurs privilegiees. Cet etat organisee de la foret fait alors intervenir la progression verticale des couronnes d'arbres, leur dilatation dans le plan horizontal et leurs interactions comme les regles fondamentales qui regissent la dynamique du volume forestier. Une organisation dynamique non cyclique est alors proposee pour definir le fonctionnement d'une foret primaire tropicale. Parallelement, la confrontation des mesures obtenues par le telemetre avec les informations colorimetriques d'une photographie aerienne permet de degager des regles statistiques utilisables pour detecter les types forestiers et l'etat structural d'une foret primaire sur des grandes superficies.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 232 P.
  • Annexes : 216 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.