Analyse de l'expression et du role fonctionnel des pseudo-chaines legeres et des molecules des immunoglobulines alpha et beta dans les progeniteurs des lymphocytes b humains

par KAMEL BENLAGHA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de KAISS LASSOUED.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude s'est fixee pour objectif d'elucider les mecanismes impliques dans la retention des pseudo-chaines legeres (pcl) dans le cytoplasme des cellules pro-b, ainsi que l'analyse de l'expression des molecules des immunoglobulines alpha (iga) et beta (igb) a ce stade et au cours du developpement des cellules b. Le role dans l'homeostasie de la lymphopoiese b a egalement ete teste. Nous montrons ainsi que dans les cellules pro-b, les pcl s'associent dans le reticulum endoplasmique a la proteine chaperone bip et a un spectre de proteines inconnues de 40, 60 et 98 kd dont la nature reste a definir. Les pcl ont une demi-vie courte de 30 mn et subissent une degradation rapide dans le cytoplasme sans jamais atteindre la surface. Dans ces memes cellules, les molecules iga sont exprimees sous trois formes de 44, 40 et 33 kd, fruits de degres de glycosylation divers d'une forme complete d'iga ainsi que d'une forme tronquee. Seule une petite fraction des molecules iga et igb s'associent entre elles sous forme d'heterodimeres. Ces molecules s'associent a la proteine kinase de la famille src lyn suggerant qu'elles pourraient jouer un role fonctionnel a l'interieur de la cellule. Au stade de cellules pre-b, la chaine lourde nouvellement synthetisee s'associe tres tot a differentes chaperones (bip, calnexin, grp94) ainsi qu'a une proteine de 17 kd qui est progressivement remplacee par les pcl. Parallelement, l'heterodimere iga/igb se lie selon un processus long a la chaine lourde des ig pour former un complexe stable capable d'etre exprime a la surface cellulaire. L'heterogeneite des molecules iga et igb croit avec le degre de differenciation cellulaire du stade de cellules pro-b au stade de cellules pre-b, engendrant une plus grande variete d'heterodimeres iga/igb dont certains sont exprimes a la surface cellulaire. Outre le role du recepteur pre-b dans la survie des cellules qui l'expriment, nous montrons que ce dernier participe a l'homeostasie des precurseurs b en majorant la sensibilisation par l'il-7 a l'apoptose induite par la molecule fas. L'etude d'une autre voie de differenciation b ne faisant pas intervenir le recepteur pre-b fait partie de nos preoccupations actuelles. La caracterisation d'un nouveau recepteur compose de la chaine legere kappa, des molecules iga et igb de meme qu'une proteine x sont en cours d'investigation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 P.
  • Annexes : 318 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.