Production de mesons , et dans les collisions d-c, d-u, s-u a 200 gev/nucleon et pb-pb a 158 gev/nucleon

par JULIEN ASTRUC

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JACQUES CHAUVEAU.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les experiences na38 et na50, etudient aupres du sps du cern la production de dimuons dans des collisions d'ions lourds ultrarelativistes, donnant acces a celle des mesons vecteurs , , et j/. L'evolution de ces productions par rapport a celles observees dans les collisions impliquant des projectiles legers permettrait de mettre en evidence les effets de la formation du plasma de quarks et de gluons qui pourrait etre produit sous l'effet des hautes temperatures atteintes dans ces collisions. Une forte augmentation de la production d'etrangete a ete predite comme pouvant etre une signature de cette nouvelle phase de la matiere hadronique. Dans cette these nous avons etudie la production des mesons etranges , et des mesons et dans les collisions d-c, d-u et s-u a 200 gev/nucleon et pb-pb a 158 gev/nucleon, dans differentes regions de masse transverse de la paire de muons. Les comparaisons des productions de , avec celles de et ainsi qu'avec le continumm de masse montrent une augmentation de la production du par rapport au + , en fonction de la taille du systeme et pour les collisions s-u et pb-pb, de la centralite de la collision. L'etude des sections efficaces de production pour les differents systemes met en evidence un changement de comportement entre les collisions deuton-noyau et noyau-noyau. En dehors d'une evolution generale de la production, pour le + et le continuum, le montre une augmentation nettement plus elevee et qui est coherente entre les collisions s-u et pb-pb. De plus les pentes inverses des spectres en masses transverses montrent une importante augmentation entre d-c et s-u. L'ensemble de ces resultats confirme donc l'importante augmentation de la production du qui avait ete observee pour le systeme s-u et qui se poursuit dans les collisions pb-pb. Mots-cles : plasma de quarks et de gluons - dimuons - na38 et na50 - ions lourds ultrarelativistes - resonances , , - masse transverse - pente inverse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 P.
  • Annexes : 59 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1997 207
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.