Contribution a l'etude du gene de la lipoproteine lipase (lpl) : etude de la partie 3' terminale du gene (exon 9-exon 10)

par FREDERIC ARNAULT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacqueline Étienne.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le gene de la lipoproteine lipase (lpl) code un enzyme triacylglycerol hydrolase (ec 3. 1. 1. 34) a role central dans le metabolisme des lipoparticules riches en triglycerides : il reste de nombreuses imprecisions quant aux motifs moleculaires participant aux interactions de la lpl avec ses effecteurs. Les regulations intervenant sur l'expression du gene, ou l'activite lpl, sont tres complexes et encore mal precisees. La lpl est impliquee dans certaines pathologies complexes : obesite, diabete, atherosclerose. Dans un travail preliminaire nous avons compare les sequences lpl actuellement connues (neuf especes), afin de mettre en evidence des zones de similitudes ou des regions specifiques d'especes. Nos comparaisons montrent que la plus longue identite de sequence en acides amines est codee par une sequence entre la fin de l'exon 2 et le debut de l'exon 3. Ceci montre l'importance de cette region qui code, en particulier, la boucle -5 du site actif. L'exon 10, entierement non traduit chez les 8 mammiferes etudies, contient certaines deletions caracteristiques d'especes, insertions, elements riches en a ou a+t. Notre objectif a ete ensuite d'etudier la region 3' terminale lpl exon 9-exon 10 qui est encore peu connue dans ses proprietes fonctionnelles. Cela nous a permis de rapporter ici un nouveau deficit lpl, a cote du releve des anomalies naturelles de la lpl connues actuellement. Ce deficit serait lie a une recombinaison intron- sequence alu. Nous avons voulu determiner si le codon tga clive entre l'exon 9 et l'exon 10 des mammiferes, code une selenocysteine conferant un avantage anti-oxydant a la lpl. Nos etudes suggerent que ce codon tga ne code pas une selenocysteine, mais elles clarifient la structure de la jonction exon 9-exon 10 du gene de la lpl du point de vue de l'evolution (codons aga pour le poisson -17 acides amines codes en plus- ; ggt pour le poulet -15 acides amines codes en plus-).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 246 P.
  • Annexes : 575 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.