Realisation et caracterisation par spectroscopies optique et spectroscopie raman de dispositifs electrochromes de type polyaniline/electrolyte polymere/wo#3

par WEN ZENG

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de ANNE HUGOT LE GOFF.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette these vise a la realisation et a la caracterisation d'un dispositif electrochrome entierement solide, a transmission modulable, sur substrat de verre conducteur sno#2, compose par deux materiaux electrochromes complementaires, la polyaniline a coloration anodique et l'oxyde de tungstene a coloration cathodique, separes par un electrolyte polymere protonique. L'etude de ce systeme electrochrome a fait l'objet de deux parties. D'une part, nous avons etudie les proprietes optiques et la stabilite des films minces de polyaniline en milieu acide chlorhydrique aqueux, a l'aide des spectroscopies optique et raman. Cette etude a permis de mieux adapter la polyaniline aux applications des cellules electrochromes tout solide. De bonnes performances electrochromes sont obtenues en milieu de ph3. Un cyclage prolonge dans ce milieu montre le role essentiel joue par la valeur du potentiel de coloration dans les mecanismes de degradation. Si la borne de potentiel anodique est limitee au potentiel ou la polyaniline est sous une forme oxydee et protonee, un compromis entre la densite optique et la stabilite du polymere pourra etre obtenu. D'autre part, nous avons fabrique et caracterise des cellules tout solide. La polyaniline et l'oxyde de tungstene ont ete elabores par voie electrochimique. L'electrolyte poly-amps utilise dans les cellules presente une bonne transparence dans le domaine visible et une bonne stabilite chimique a temperature ambiante ; il assure la conduction ionique ainsi que l'adherence des cellules. L'utilisation de la spectrophotometrie uv-visible-proche infrarouge et de l'analyse optique multicanaux a permis de caracteriser les proprietes optiques, la cinetique de coloration/decoloration ainsi que la stabilite des cellules electrochromes. Les cellules presentent des variations de densite optique convenables a 2,23 ev (0,5-0,7), pour un potentiel anodique entre 1000 et 1200 mv, et pour un ph de l'electrolyte entre 3 et 5 ; elles ont ete testees jusqu'a 20000 cycles sans perdre de facon significative densite optique et reversibilite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 P.
  • Annexes : 136 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.