Etude du transfert photoinduit de proton dans un hydroxyarene, la pyranine. Competition avec le transfert photo-induit d'electron a un accepteur, le methylviologene

par CECILE PRAYER

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de THU-HOA TRAN-TMI.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Avec l'objectif de realiser un systeme dans lequel le transfert d'electron puisse etre module par la lumiere et le ph, nous avons choisi de coupler un hydroxyarene, la pyranine (8-hydroxy-1,3,6 trisulfonate pyrene) a un accepteur d'electron, le methylviologene (1,1'-dimethyl-4,4'-bipyridium). Dans la premiere partie, nous avons tout d'abord caracterise les transitions electroniques de la pyranine a partir d'une etude bibliographique des derives du pyrene, et pour certains d'entre eux, de calculs theoriques, de mesures de spectres d'absorption, d'emission, de rendements quantiques et de durees de vie de fluorescence dans differents solvants. Nous avons ensuite caracterise l'equilibre acido-basique de la pyranine a l'etat fondamental et a l'etat excite dans trois solvants de polarite croissante. Enfin, nous avons mene des experiences spectroscopiques (absorption et fluorescence) resolues a l'echelle de la femtoseconde de maniere a etudier la dynamique du transfert de proton a partir de la pyranine excitee dans l'eau. Nous avons ainsi mis en evidence une etape preliminaire au transfert qui implique la reorganisation du systeme solute-solvant. Dans la deuxieme partie de cette these, nous avons caracterise la formation de complexes entre la pyranine et le methylviologene. Nous avons ensuite etudie les voies de desactivation non radiative de la pyranine excitee sous forme de monomere (photoionisation) par photolyse laser nanoseconde et radiolyse pulsee avant d'etudier le transfert d'electron dans le complexe avec une resolution nanoseconde et femtoseconde. Dans ce systeme donneur-accepteur, le transfert d'electron est tres rapide et en particulier plus rapide que le transfert de proton.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 338 P.
  • Annexes : 192 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.