Ecologie des communautes de parasitoides associes aux cynipidae galligenes (hymenoptera) : role des caracteristiques des galles, de la structure des populations et de la phylogenie des hotes sur leur cortege parasitaire

par OLIVIER PLANTARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michael Hochberg.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chaque espece de cynipidae galligene, est parasitee par de nombreuses especes de parasitoides, dont l'ensemble forme un cortege parasitaire. L'epaisseur de la paroi de la galle joue un role cle dans la structuration et la composition de deux corteges parasitaires etudies en detail (l'un base sur un cynipidae sur chene, l'autre sur rosier). Les parasitoides possedent des ovipositeurs de longueurs differentes, leur permettant d'atteindre la larve du galligene seulement pendant une phase precise de la croissance de la galle. L'absence de chevauchement des longueurs d'ovipositeurs des differentes especes ainsi que l'exclusion locale d'une des deux especes presentant les niches ecologiques les plus proches suggerent que ces corteges parasitaires sont fortement influences par la competition interspecifique. La structure genetique des populations de diplolepis spinosissimae (espece rare a repartition morcelee) et l'intensite du parasitisme subi par ce galligene, ont ete etudiees en parallele. Cette espece presente un regime de reproduction variable suivant les populations (thelytoquie ou arrhenotoquie). Des bacteries endosymbiotiques du genre wolbachia sont responsables de la thelytoquie et de l'homozygotie des femelles des populations asexuees. L'analyse des frequences alleliques a trois locus microsatellites indique que les flux geniques entre populations sont faibles. Bien que son taux de survie ait diminue au cours des 3 annees d'etudes dans les 8 populations suivies (sauf 1), les extinctions locales semblent rares chez d. Spinosisimae, contrairement a d'autres diplolepis presentant des distributions tres differentes (homogenes a l'echelle regionale et tres aggregatives a l'echelle locale). Le riche cortege parasitaire de d. Spinosissimae montre une composition remarquablement constante dans ces differentes populations, malgre leur isolement geographique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 285 P.
  • Annexes : 306 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.