Effet de la melatonine sur la liberation degnrh in vitro chez le vison male(mustela vison) : implication possible des recepteurs de la pars tuberalis

par SOPHIE MESSAGER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MONIQUE CAILLOL.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez les mammiferes a reproduction saisonniere, la melatonine traduit l'effet de la photoperiode sur la reproduction. Cependant, les sites et les mecanismes d'action de cette hormone restent mal connus. Le vison est un mammifere a reproduction saisonniere dont l'activite de l'axe hypothalamus-gonades est stimulee par la diminution de la photoperiode apres le solstice d'ete. Pour caracteriser l'effet de la melatonine sur l'activite reproductrice, nous avons etudie son role sur la liberation de gnrh in vitro par des explants hypothalamiques ; afin de determiner si les recepteurs de la melatonine situes dans la pars tuberalis sont impliques dans l'effet de cette hormone, nous avons mesure la densite de ces recepteurs par autoradiographie. L'effet de la melatonine depend de sa duree de presence : in vitro, une longue duree d'exposition a la melatonine (16h a augmente la liberation de gnrh, alors qu'une exposition pendant 8h n'a pas d'effet ; cet effet stimulant augmente entre juillet et novembre. Parallelement, il y a moins de recepteurs dans la pars tuberalis apres 16h qu'apres 8h en presence de melatonine. Le nombre de recepteurs varie selon la saison : tres faible en juillet, il augmente pour atteindre un maximum en octobre, puis diminue et reste stable de novembre a mai. Chez le vison, la sensibilite du systeme a gnrh a la melatonine et le nombre de recepteurs de cette hormone augmentent donc parallelement a la reprise de l'activite de l'axe hypothalamus-gonades entre juillet et novembre. Chez le rat, la melatonine agit via des recepteurs situes a la fois dans l'hypothalamus et dans la pars tuberalis, dont l'activation provoque une inhibition de l'activite adenylate cyclase. Qu'en est-il chez le vison, chez lequel nous avons detecte de recepteurs que dans la pars tuberalis et nous n'avons pas observe d'effet inhibiteur de la melatonine sur l'activite adenylate cyclase ?


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 182 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1997 132
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.