Longueur de london et symetrie du parametre d'ordre dans les cuprates supraconducteurs : aspects theoriques

par XAVIER LEYRONAS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ROLAND COMBESCOT.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une etude exhaustive du comportement a basse temperature de la profondeur de penetration du champ magnetique (longueur de london) est presentee dans le cadre de la theorie de couplage fort d'eliashberg. Il est alors possible de reproduire des lois de puissance, avec parfois une tres bonne precision. Ceci est du a la presence de phonons de basse energie. Un modele proposant une explication a des experiences contradictoires sur la symetrie du parametre d'ordre du compose yba#2cu#3o#7 est ensuite expose. Il suppose le couplage entre les plans et les chaines de cuivre-oxygene. D'une part, une interaction d'appariement repulsive permet aux parametres d'ordre supraconducteurs des plans et des chaines d'avoir des signes opposes. D'autre part, l'hybridation entre electrons des plans et des chaines fait changer continument le parametre d'ordre le long d'un meme morceau de la surface de fermi, produisant l'apparition de noeuds dans le gap. Les implications de ce modele sur la profondeur de london et l'effet des impuretes non-magnetiques sur la temperature critique sont ensuite discutees.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 147 P.
  • Annexes : 79 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.