La circulation profonde dans les bassins du nord-est de l'atlantique nord durant le dernier interglaciaire (stade isotopique 5e) : apport de l'etude geochimique des particules et implications climatiques

par SOPHIE CHASSERY

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de FRANCIS GROUSSET.

Soutenue en 1997

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Prevoir l'evolution future de notre climat impose de pouvoir distinguer les effets naturels des effets anthropiques. Pour ce faire, nous nous sommes interesses aux variations climatiques du dernier interglaciaire (stade isotopique 5e). Celui-ci constitue un assez bon analogue du climat actuel soustrait aux perturbations produites par les activites humaines. Un certain nombre d'etudes anterieures semblaient indiquer une variabilite climatique pour cette periode superieure a celle des derniers millenaires. Ce travail est donc focalise sur la periode de temps comprise entre 129 et 117 ka b. P. . Cinq carottes prelevees dans les bassins est du nord de l'atlantique nord (zone de formation des eaux profondes) ont ete etudiees. Pour reconstituer la circulation oceanique profonde, nous avons analyse la fraction detritique des sediments. La composition chimique (rb, sc, terres rares) et isotopique (#8#7sr/#8#6sr), ainsi que la granulometrie des particules terrigenes nous ont renseigne sur l'origine et la dynamique de transport des particules de sediment. Nous avons pu identifier l'islande et la scandinavie comme etant les deux zones sources principales de particules detritiques, transportees par la circulation profonde dans les bassins etudies. Apres cette identification, nous avons estime les flux de particules detritiques de chacune de ces sources. Les flux de sc et de rb refletent respectivement les flux de materiel volcanique islandais et continental scandinave. Nous avons alors mis en evidence une variabilite non negligeable a l'interieur du stade 5e, se traduisant par des reductions de 50% des flux detritiques scandinaves et islandais dans le bassin islandais. Nous avons propose une hypothese, suivant laquelle un tel signal pourrait illustrer une reduction de la circulation profonde durant la deuxieme partie du stade 5e. Cette hypothese est confirmee par l'analyse de la composition isotopique de la fraction biogenique (sst, sss, isotopes du carbone).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 254 P.
  • Annexes : 270 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1997

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97 PA06 6040
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.