Etude des signaux induits lors de la locomotion des cellules de crêtes neurales aviaires in vitro

par Sophie Garret-Reolon

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la matière

Sous la direction de Jean-Loup Duband.

Soutenue en 1997

à Paris 5 .

Le président du jury était Yves Goussault.

Le jury était composé de Jean-Loup Duband, Yves Goussault, Marc Block, Daniel Choquet, Nelly Kieffer, Patricia Rousselle.

Les rapporteurs étaient Marc Block, Daniel Choquet.


  • Résumé

    La locomotion cellulaire est un évènement intervenant dans de nombreux processus biologiques, notamment dans le développement embryonnaire. Jusqu'à présent, les différentes études menées in vitro pour comprendre les mécanismes du déplacement ont mis en évidence les intervenants de la migration dont les intégrines. Ces récepteurs membranaires aux molécules de la matrice extracellulaire forment un lien physique entre la cellule et son support mais elles sont également capables de traduire des signaux vers le cytoplasme. Nous avons étudié les signaux induits lors de la locomotion des cellules de crêtes neurales in vitro. Ces cellules constituent une population cellulaire de l'embryon à l'origine de nombreux types cellulaires chez l'adulte. Nous avons caractérisé ces signaux et déterminé leur importance relative en perturbant les voies de transduction de ces signaux par l'addition d'agents métaboliques spécifiques. L'utilisation de la technique de videomicroscopie appliquée à des tests fonctionnels nous a permis d'observer les effets sur la dynamique de locomotion. Nous mettons en évidence une multiplicité des signaux impliques dans la migration des cellules de crêtes neurales de caille. Les protéines kinases des tyrosines, la voie calcique, les kinases c et les phosphatases semblent essentielles pour la migration des cellules de crêtes neurales. Le signal calcique pourrait être implique dans l'adressage des intégrines dans les plaques d'adhérence. Dans une deuxième partie, après avoir recensé ces signaux, nous avons débuté la caractérisation de leurs cibles. Nous avons montré qu'il existe des changements importants dans la répartition des protéines présentes dans les plaques d'adhérence ainsi que dans la quantité totale de certaines d'entre elles. La taline semble notamment une composante essentielle pour l'établissement des plaques d'adhérence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (100-[44] f.)
  • Notes : Avis du jury non réceptionné. Pas de reproduction
  • Annexes : Bibliogr. f. 85-100

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.