La politique linguistique au Maroc : histoire et perspective : exemple d'une famille du Haut Atlas central

par Lhoucien Ait Lahcen

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Louis-Jean Calvet.

Soutenue en 1997

à Paris 5 .


  • Résumé

    La politique de l'arabisation, phénomène linguistique ? Certainement, mais le réduire a ce seul aspect ne serait-il pas figer arbitrairement une problématique dans un état découpé de son histoire, de ses perspectives et surtout de sa réalité quotidienne. En choisissant de placer la question linguistique dans son cadre historique, nous sommes contraints de quitter le confort d'une recherche circonscrite dans des dates et des conceptions préétablies, pour s'aventurer dans l'incertitude de l'histoire. La question centrale de notre recherche est celle qu'on pouvait se poser à propos de toute autre langue dont le statut s'est métamorphosé, à travers les siècles, pour devenir celui d'une langue dominée. La langue tamazight a dû suivre les mêmes transformations, opposant chaque fois une résistance engendrée par la constitution des émirats tamazight : cette résistance, les imazighns l'ont exprimée dans le donatisme avec les roumains, le kharijisme avec les musulmans. Cependant, étant dépourvue de l'écriture, les défis lances a la langue tamazight sont chaque fois plus difficile à relever. Toutefois, la langue tamazight a réussi à se maintenir dans une grande partie du Maroc jusqu'au début de ce siècle. Elle aura alors à affronter un épisode inédit dans l'histoire ; la colonisation. En effet, la soumission du Maroc à la domination française a nécessité la destruction de toutes les structures sociale et culturelle qui constituaient alors l'espace naturelle de la langue tamazight, et l'unification de tout le Maroc sous la domination coloniale. Le makhzen a échoué d'étendre sa langue et sa culture a l'ensemble du Maroc puisque ses moyens ne le lui permettent pas, mais l'unification du Maroc ont engendre une nouvelle situation telle que la langue tamazight est probablement en train de perdre sa dernière bataille. . . | l'étude de l'évolution linguistique d'une famille du haut atlas, naguère le fief de la langue tamazight, nous donne des indices irréfutables quant à la régression de la situation de la langue tamazight. Est-il seulement envisageable de secourir une langue quand l'univers entier devient de plus en plus uniformise sous la bannière d'une seule puissance économique et de sa seule langue : celle du capital.

  • Titre traduit

    Linguistic policy in Morocco : history and perspectives


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (129 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 117-123

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales (Paris). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6666
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.