La maternité chez la femme toxicomane et/ou séropositive : les représentations sociales des professionnels de la maternité, de la pédiatrie et de la toxicomanie

par Catherine Luttenbacher

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Hubert Touzard.

Soutenue en 1997

à Paris 5 .


  • Résumé

    Notre étude se focalise sur les représentations sociales qu'ont les professionnels médico-sociaux (maternité, petite enfance, toxicomanie) de la maternité chez la femme toxicomane et/ou séropositive. Une première étude qualitative nous permet de cerner les différentes représentations sociales figurant dans la population. On suppose que le fait d'être toxicomane suffit à lui seul a générer des attitudes négatives, le sida renforçant cette représentation en permettant une rationalisation à partir d'éléments d'informations médicales et scientifiques. Dans un deuxième temps, nous avons procédé à une enquête par questionnaire établi à partir de l'étude précédente. L'objectif est de montrer l'existence de représentations sociales variant en fonction du secteur d'activité et donc des pratiques, du statut hiérarchique et du sexe. Par ailleurs, nous faisons l'hypothèse que les pratiques professionnelles vis-à-vis des mères toxicomanes seraient sous-tendues par l'interférence de représentations conflictuelles entre la maternité et la toxicomanie. Les résultats montrent que les représentations sociales de la maternité chez une femme toxicomane varient uniquement selon le secteur d'activité, notamment entre les intervenants en toxicomanie d'une part et les professionnels de la maternité et de la pédiatrie d'autre part. Ces représentations axées autour des attitudes vis-à-vis de la maternité chez une femme toxicomane s'articulent autour d'un noyau figuratif montrant la toxicomanie comme étant le symptôme d'une problématique familiale pour les intervenants en toxicomanie et comme étant le fait d'une maladie s'inscrivant plutôt dans une problématique sociale pour les autres professionnels. Nous pouvons interpréter cela en terme de culture professionnelle. Ces représentations sociales différentes peuvent être à l' origine de pratiques parfois contradictoires principalement vis-à-vis du signalement et du placement de l'enfant.

  • Titre traduit

    The maternity of the drug addicted and/or the hiv positive woman. Social representations of the professionals of maternity, pediatrics and drug addiction


  • Résumé

    Our study has concentrated on the social representations of health professionals - as for maternity, early childhood, drug addiction- concerning the maternity of the drug addicted and/or HIV positive woman. A preliminary qualitative study has enabled us to determine the various social representations within the population. It has been presumed that drug addiction is equal by itself to generating negative attitudes, this representation being confirmed by aids as it makes possible a rationalization from medical and scientific data. In a second stage we have conducted a survey by means of a questionnaire derived from the previous study, in a attempt to show the social representation dependence on the field of activity, hence practices, hierarchical statuts and sex. Morever, we have assumed that the professional practices regarding drug addicted women are based on interfering conflicting representations between maternity and drug addiction. The results have shown that the social representations of the maternity of a drug addicted woman are dependent on the field of activity solely especially between the experts in drug addiction, on the one hand, and the maternity and pediatrics professionals, on the others hand. These representations, wich follow the positions on the maternity of a drug addicted woman, are linked up with a figurative core showing drug addiction as a symptom of family problems, from the viewpoint of the experts in drug addiction, and as a disease stemming from social problems, from the viewpoint of the others professionals, what can be interpreted in terms of professional culture. These different social representations may occasionally result in contradictory practices principally as regards the notification and the placement of a child.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (284, 92 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 265-284

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.