Choix publics d'éducation et culture citoyenne : identification politique et sanction identitaire chez les étudiants tunisiens : le cas des diplomés de l'enseignement supérieur 1985-1995

par Abdelwahab Hafaiedh

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Maffesoli.

Soutenue en 1997

à Paris 5 .


  • Résumé

    Des étudiants et de la politique, que retient-on le plus souvent ? Leur désertion des scènes politiques traditionnelles, leur rejet des hommes et des partis politiques, leur capacité de mobilisation soudaine, mais ponctuel le, sur un fond de solidarité ou d'angoisse face à des enjeux réels. Ces attitudes et ces conduites, observées et décortiquées ici et là, partout dans le monde, aussi identiques et universelles soient elles, possèdent elles, dans le cas des sociétés en transition une quelconque particularité ou spécificité que la démarche sociologique empirique pourrait développer ou mettre en lumière ? C'est à cette problématique que notre étude se propose de répondre et de développer son argumentation. La période que couvre cette recherche va de 1985 à 1995. Dans une Tunisie en transition tournée vers l'avenir et appelée, de plus en plus, à assumer son rôle intégrateur, face aux exigences de la massification de la formation supérieure et de la transition démocratique, le rapport entre l'enseignement supérieur et la démocratisation est plus que jamais d'actualité. D'une manière générale, il semble évident aujourd'hui que le passage d'un modèle d'extension sélective de la formation supérieure a des modèles différents, de massification (propre aux sociétés industrialisées ) ou d'extension modérée contribue sur le long terme à l'éclatement des modèles utilitaristes de la formation et provoque, partout l'émergence des nouveaux modes non formels d'identification culturelle et politique, ainsi qu'une demande accrue de solidarité. A travers la partie (i) de cette étude, on avait essayé de déblayer le terrain de travail en définissant le cadre conceptuel (le chapitre i) et méthodologique (le chapitre ii). Les enquêtes réalisées dans ce cadre théorique (les parties ii et iii), dans le but d'observer l'évolution des attitudes identitaires des diplômes tunisiens durant la décennie 1985-1995, ont été réalisées souvent dans le bouillonnement quotidien de la vie universitaire.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Choix publics d'éducation et culture citoyenne : identification politique et sanction identitaire chez les étudiants tunisiens


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (476 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 448-462 f., index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Choix publics d'éducation et culture citoyenne : identification politique et sanction identitaire chez les étudiants tunisiens
  • Détails : 2 microfiches
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.