Penser le rapport au travail pour comprendre le chômage : une analyse de la construction sociale de la précarisation du travail et de la sante à partir d'une enquête auprès d'une population féminine en chômage de longue durée

par Nathalie Frigul

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de André Akoun.

Soutenue en 1997

à Paris 5 .


  • Résumé

    La thèse pose les intérêts et les limites des études quantitatives ou qualitatives concernant le rôle que jouent les atteintes à la sante liées au travail dans les processus de précarisation et d'exclusion de l'emploi, ainsi que dans la construction du chômage de longue durée. A partir de ces analyses critiques, le chômage de longue durée a été problématise comme un rapport d'exclusion, dont l'invisibilité est socialement construite. Celui-ci est génère par l'organisation sociale du travail, inscrit dans les rapports de production, les rapports d'exploitation, de sexe et d'ethnicité. La sante y joue un rôle essentiel. La thèse ne cherche pas à établir les effets pathogènes du chômage. Elle analyse comment la sante peut devenir un outil de contrôle des corps, un outil de gestion de la main d'œuvre, un moyen de sélection-exclusion de la force de travail et ceci au même titre que l’âge. La construction de l'"aptitude a l'emploi" et de l'"inemployabilité" par les critères d’âge et de sante s'articule à des dysfonctionnements de la protection sociale qui se manifestent par des atteintes aux droits. Quatre dispositifs sont étudies : les assurances chômage, vieillesse, maladie et le système de réparation des accidents du travail et des maladies professionnelles. "Basculant" du droit à l'assistance, les personnes en chômage de longue durée sont soumises à des procedures bureaucratiques d'expertise et de contrôle social par l'imposition de normes : normes de conditions de ressources, normes de situations familiales. Cette soumission conduit à un morcellement des droits et de la personne qui s'apparente à une instrumentalisation des corps et une réification des personnes. L'analyse qualitative des récits de vie effectués auprès d'une population féminine âgée de plus de 49 ans en chômage de longue durée et en mauvaise santé, issue en majorité de l'immigration, constitue une clef méthodologique pour comprendre le vécu du chômage et son rapport au travail salarié.

  • Titre traduit

    An examination of working practices in order to understand the reasons for unemployment : an analysis of how social structure is linked to job instability and health on a survey carried out on a female population in long term unemployment


  • Résumé

    This thesis examines the significance of quantative or qualitative studies concerning the role that ill health linked to working conditions plays in job instability and exclusion from employment as well as in the case of long term unemployment. Based on this analysis, long term unemployment is presented as being related to a phenomenon of exclusion which is hidden by the structures put in place by society. This is generated by the social working structures to be found in production and exploit relationships, as well as ethnic and sex relationships within them. Health plays a vital role in this. This thesis does not attempt to establish the pathogenic effects of unemployment. Ii analyses how health can become a tool to control the body, a tool to manage labour, a means of selection for and exclusion from the workforce, in the same way as ageism. The creation of the terms "ability to work" and "unable to be employed" due to criteria based on age and health is linked to the disfunctioning of social welfare which affects the rights of the individual. Four elements are studied : unemployment and health insurance, state pension and the system of compensation following industrial accidents and industrial illness. "Passing" from state entitlements to social aid, people in long term unemployment are subjected to bureaucratic assessment procedures and social authority checks through the laying down of norms : norms to check financial resources and family status. This submission leads to a split in the rights of the individual an in the individual himself. These procedures then lead to the latter losing his identity and becoming a mere statistic. This qualitative analysis of real life accounts carried out on a female population of over 49 years of age in long term unemployment and in bad health, mainly stems from immigrant workers. Ii constitutes a methodological key in order to understand the real facts behind unemployment and its relationship to paid employment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (673 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [658]-[671]

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.