Les greffons veineux cryopréservés : étude des cellules, de la matrice extracellulaire et de la protection des greffons contre la distension circonférentielle

par Lukiswanto Bambang Sektiari

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Daniel Loisance.

Soutenue en 1997

à Paris 5 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le greffon veineux autologue est utilisé pour des pontages vasculaires périphériques ou coronariens. La lésion des cellules endothéliales et de la matrice extracellulaire par le flux et la pression artériels entraîne des échecs cliniques tels que thrombose, anévrisme ou hyperplasie néointimale. Les greffons cryopréservés ont déjà été proposé comme substituts des greffons frais. Nous avons étudié l'effet de la cryopréservation sur l'endothélium de veines saphènes internes chez l'homme et nous avons évalué in vivo sur un modèle porcin la protection endothéliale, par une enveloppe biodégradable en vicryl, d'un greffon veineux autologue (veine jugulaire externe) frais ou cryopréservé mis en position artérielle (artère carotide). Des veines humaines ont été cryopréservées dans une solution aqueuse contenant 10% de DMSO et 4% d'albumine homologue. 55% des cellules endothéliales ont pu être préservées. La perte cellulaire a été en partie due à une mort apoptotique. L'activation de la protéine C par la thrombine a montré que l'activité de la thrombomoduline de l'endothélium a diminué. La quantité de thrombomoduline soluble relarguée par les cellules a augmenté par rapport aux valeurs déterminées pour une veine fraîche (p < 0,05). La capacité d'adhésion et de prolifération des cellules endothéliales en culture primaire a diminué significativement après cryopréservation des veines (p < 0,01). Ces résultats suggèrent une cicatrisation endothéliale lente et une thrombogénicité persistante des veines après cryopréservation. Des essais immunohistoenzymatiques et de la synthèse d'ADN ont été effectués sur les greffons enveloppés frais (II) et cryopréservés (IV) et sur les contrôles respectifs non enveloppés (I, III) jusqu'à 3 semaines après implantation. L'intégrité endothéliale et le phénotype veineux ont été préservés dans II jusqu'à 3 semaines. L'endothélium a été régénéré dans I après une semaine, il est resté discontinu dans III et IV et le facteur von Willebrand a diffusé dans la média. Une perte de cellules musculaires lisses a été observée après une semaine pour I, III et IV. Après 3 semaines, une dégradation et une compression des fibres d'élastine ainsi qu'une diminution du volume des cellules musculaires lisses ont été détectées. Une hyperplasie avec une orientation irrégulière a été reconnue par l'anticorps anti-alpha actine dans I, II, III et IV après 3 semaines. I, III, et IV ont développé une hypertrophie tandis que l'épaisseur de la paroi de II est restée inférieure à celle de I, III et IV. Une accumulation de chondroïtine sulfate et de collagène I a été montrée dans tous les greffons. Les macrophages étaient concentrés autour des fibres de vicryl et se sont infiltrés dans la média de II et IV. La réaction macrophagique induite par la prothèse biodégradable explique la dégradation d'élastine dans II et avec une surcharge en chondroïtine sulfate pourrait entraîner une artériolisation inadéquate en dépit d'un endothélium préservé dans II. L'enveloppe appliquée aux greffons cryopréservés n'a pas favorisé la régénération endothéliale ni empêché un épaississement de la paroi du greffon.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 67-XX f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 339
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.