Le désir maternel d'intimité avec le nouveau-né

par Marie-Paule Willerval-Chevalerias

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Édith Lecourt.

Soutenue en 1997

à Paris 5 .


  • Résumé

    Dans la mise en place de la relation précoce de la mère avec son nouveau-né, la position maternelle est primordiale, même si nous savons également toute la richesse du potentiel du bébé dans cette construction relationnelle. Un element du désir maternel a été repéré, à partir de l'analyse de discours de 25 mètre dans l'après-coup de la naissance d'un enfant : le désir d'être seule avec le nouveau-né dans l'intimité. Ceci nous a conduits à interroger l'intimité et son rôle dans la construction de l'identité maternelle et du lien précoce entre la mère et son nouveau-né. La notion d'intimité a été élaborée à partir de l'analyse de données issues de différents champs (étymologique sociologique, littéraire, pictural, psychologique, psychanalytique). Les mécanismes psychiques à l'œuvre chez le sujet en quête d'intimité ont ensuite été repérés. L'intimité a été définie alors comme la création, sous l'effet de la séduction, d'un espace-temps relationnel, singulier, protégé, privilégié, "étrangement familier" mutuellement bénéfique au niveau identificatoire et ouvrant sur le monde de l'intersubjectivité. Dans l'intimité, la sensorialité et l'affect sont au centre du processus regredient demunication et d'identification. L'intimité conduit à la création d'un lien privilégié et personnalise. L'ensemble de cette recherche est menée avec une base théorique d'ordre psychanalytique, et les investigations s'appuient sur l'analyse clinique du discours d'entretiens de recherche, étayés par un matériel graphique conçu pour ce travail. La comparaison faite entre 4 groupes de mères, a permis de mettre en valeur la dynamique organisant l'espace-temps de l'intimité avec le nouveau-né. Il est montre que sous l'attrait de "l'étrangement familier" et de la mise à distance de "l'étrangement inquiétant" la mère cherche, par l'intimité à rejoindre son nouveau-né pour au travers d'un processus regredient de communication, l'ouvrir au monde relationnel et l'inscrire dans la filiation. L'intimité participe, de façon simultanée, à l'appropriation du lien d'attachement et à la construction de l'identité maternelle.

  • Titre traduit

    The maternal desire for intimacy with the newborn


  • Résumé

    In the placement of the early relationship of the mother with her newborn, the maternal place is primordial, even if we also know all the richness of the potential of the baby in this relational construction. One element of the maternal desire was discovered from the analysis of discourse with 25 mothers in the after-event of the child's birth: the desire to be alone with the newborn in intimacy. This led us to question intimacy and its role in the construction of the maternal identity and the early link between the mother and the newborn child. The notion of intimacy was developed from the analysis of the fundamental ideas belonging to different fields (etymologyl, sociology, literary, pictorial, psychology, psychoanalysis). The psychical mechanisms of the work among the subjects seekiintimacy were then recognized. Intimacy was then defined as the creation, under the effect of seduction of a space-time relation: singular protected "strangely familiar" mutually beneficial to the identificatory level, and opening into the world of intersubjectivity. With intimacy, the sensoriality and the affect are at the center of the retrogressive processus of communication and identification intimacy leads to the creation of a priviledged and personalized bond. The whole of this research was conducted with one theoretical base of the psychoanalytical order, and the investigations rest upo the clinical analysis of the discourse of the interviews of research, supported by graphical material conceived for the work. The comparison, made between 4 groups of mothers permitted an emphasis upon the dynamic: establishing the space/time of intimacy with the newborn. It is shown that, under the appeal of the "strangely familiar" and the distancing of the "strangely" disturbing" the mother seeks with intimacy to rejoin to her newborn, through the retrogressive processus of communication, the opening of the relational world, and the inscription into the filiation. Intimacy participates in a simultaneous way, both in the appropriation of the link of the attachment and in the construction of the maternal identity.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Le désir maternel d'intimité avec le nouveau-né


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (360 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 349-360

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6124
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Le désir maternel d'intimité avec le nouveau-né
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 2 vol. (360 p., pagination multiple)
  • Notes : Tome 2 : "Annexes".
  • ISBN : 2-284-01026-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 349-360
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.